Billet d’humour by Sophie : Les 10 commandements du re-confinement !

Rester zen

On nous l’a prédit et elle va peut-être finir par arriver… cette deuxième vague tant annoncée !
Ne faisons pas comme la cigale (cette petite folasse), ne nous retrouvons pas fort dépourvues quand le moment sera venu !


1. Ton lieu d’isolement, tu choisiras ! 
Non, nous ne sommes pas égaux face au confinement ! Avoue que ce n’est pas la même entre une maison/piscine dubaïote… et un 30 mètres carrés à Paris sur le même palier qu’une mémé qui yoyote (oui bon … c’est pour la rime !). Mais là où nous nous rejoignons, c’est que l’on peut se sentir prisonnière dès que nous sommes privées de liberté. Et là peu importe le nombre de mètres carrés !
Alors fais le bilan de ce qui t’a le plus manqué… et essaie autant que possible d’y pallier (peut-être est-ce le moment de faire des recherches sur ton éventuel lien de parenté avec des proprios d’un 5 étoiles sur la côte méditerranéenne !).

2. Tes co-confinés, tu sélectionneras !  
Le politiquement correct exige que tu t’enfermes avec mari et enfants. Moi, je te suggère d’envoyer ces derniers chez leurs grands-parents dès que tu sentiras le vent tourner… ainsi ils seront bloqués et toi déchargée ?.

3. Tes ambitions, tu réévalueras ! 
Si malgré tout, tu te retrouves coincée avec les kids et l’école à la maison, revois à la baisse tes ambitions. Jusqu’à présent tu pensais que les instits/profs faisaient mal leur boulot mais force est de constater que ta progéniture a le taux de concentration d’un bulot !
Donc ce n’est peut-être pas très grave s’ils (en fait : TOI !) ne font/fais pas tout le boulot. La qualité principale des prochaines décennies sera probablement l’adaptation alors dès aujourd’hui : commençons !

4. Tes activités, tu choisiras ! 
Qui dit confinée ne dit pas forcément lobotomisée ! Tu as encore le droit de ne pas suivre le troupeau qui voudrait que tu aies : Sport et Cuisine comme motto ! Tu peux aussi laisser ton corps en jachère s’exprimer en laissant le gras et les poils pousser !
Tu opteras ainsi pour deux activités très 2020 : méditation et jardinage, ton nouveau chemin !

5. Ta vie sociale, tu gèreras ! 
Ce n’est pas parce que tu ne veux pas choper le corona que tu es obligée de devenir alcoolo. De temps en temps un apéro mais pas besoin d’être tous les soirs en visio !
Oublie aussi le combo : noix de cajou/cacahuètes/Monaco … c’est trop ! Il y aura forcément une fin et tu seras bien dégoutée de finir en boudin ! 

6. Des limites, tu fixeras ! 
Trier et jeter … Ok ! Mais n’oublie pas que tu as déjà tout viré ! Il y a une différence entre démunie et épurée ! Rappelle-toi qu’avec un couteau et un slip de bain, on ne va pas bien loin ? (à moins d’avoir Mike Horn comme copain !).

7. Ta liste de courses, tu réviseras ! 
Si tu ne fais pas partie de celles qui ont succombé à Cyril Lignac, pense surtout à prendre quelques couleurs capillaires sans ammoniaque ! Souviens-toi Barbara, la grosse pénurie dans ces rayons-là !
Il y a des limites au laisser-aller surtout lorsqu’il s’agit de prendre quelques années !

8. Pour le temps de qualité partagé, tu repasseras ! 
Le télétravail (la fausse bonne idée) pouvait te faire croire que du temps d’échange tu allais gagner ! C’est tout le contraire, tu vois plutôt toute ta maisonnée sur les écrans les yeux rivés ! Alors oublie les belles grandes tablées animées, tu auras surtout des snacks à distribuer pour cause de réunions Zoom décalées !

9. Ton habillement, tu soigneras ! 
S’il y a des heures de sortie autorisées, fais gaffe à ne pas te faire gauler ! Je sais que tu as envie d’étrenner toutes les tenues que tu t’es fait livrer. Cependant ce n’est pas très crédible de faire son jogging en stiletto, ni d’aller chez Carrefour en paréo !

10. Avec ton propre cerveau, tu fonctionneras ! 
Après avoir entendu tout et n’importe quoi, tu arrêteras de répéter que les masques sont efficaces que d’un côté. Ton propre avis tu te feras (et par conséquent, des masques tu stockeras).
Allez, fais un petit effort : comment un masque peut être efficace d’un côté et de l’autre, laisser passer le virus ?

10 Bis. A la pression, tu ne succomberas pas ! 
Halte à la culpabilité qui te fait sentir que dans ton premier confinement, tu as échoué ! Même durant cette pause mondiale, ta charge mentale n’a pas diminué. En résumé si tu n’en as pas profité pour te tailler un corps de rêve, te convertir en cordon bleu et partager en famille un temps d’exception… tu as bel et bien raté ta mission ! 
Moi je pense plutôt que si tu n’as pas renié tes enfants ni étranglé ton mari, tu ne t’en es pas mal sortie ?!
Bien évidemment tout cela est pour plaisanter. L’essentiel est de rester en bonne santé, de prendre soin de soi et des siens… pour encore bien longtemps, écrire nos destins !

Sophie, comédienne, continue de nous faire rire depuis Paris à travers ses billets d’humour inspirés des péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubai. Retrouvez ses billets sur son blog www.journalexpat.com.

Sophie, est fan de chapeaux et de voyages… ce qui lui a donné l’idée géniale de développer le Hat Bag !
Un porte chapeau stylé qui permet de transporter vos chapeaux sans les abîmer en voyage.
Mais quelle brillante idée… on va faire les belles à l’aéroport ! 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Sophie Perrot

Comédienne, ex-expatriée à Dubai, Sophie continue de nous faire rire avec ses #billetsdhumour. Ces textes s’inspirent des péripéties d’une famille d’expat, dans leur quotidien.

Vous aimerez aussi