Avoir un chien à Dubai, Oui ? Non ? Pourquoi pas ?

alt « Maman, on voudrait un chien ! » Que répondre à cette rengaine enfantine qui, l’air de rien, pose une double problématique : avoir un chien tout court et, si oui, comment ça se passe à Dubai ? Ils en veulent tous ou presque… car il y a aussi ceux qui veulent des chats ! Mais même avec la meilleure volonté du monde, un enfant ne peut pas prendre un chien (et encore moins un chiot, qui est lui-même encore un enfant !) en charge tout seul ! C’est donc toute la famille qui va devoir s’impliquer et surtout celle qui va passer le plus de temps avec le chien, c’est-à-dire en général…vous ! Alors, à vous de décider si vous êtes prêtes à sauter le pas pour les 15 à 20 prochaines années.Pour vous y aider voici quelques réflexions puis les conseils de la vétérinaire française Valérie Battistella. PASSONS EN REVUE QUELQUES IDEES REÇUES SUR LE SUJET : « Dubai n’est pas l’endroit idéal pour avoir un chien » Tout dépend à quoi on se réfère, personnellement je préfère avoir un chien dans une villa à Dubai, que dans un appartement à Paris ! Cependant, il est certain que Dubai n’est pas complètement « Dog friendly » et ce pour 2 raisons principales, le climat et l’aspect « culturo-religieux »: ni l’un, ni l’autre ne sont particulièrement adaptés aux chiens ! Le premier est facile à résoudre : au lieu de faire venir un chien d’Europe (sauf bien sûr si on l’avait déjà avant !) pourquoi ne pas prendre un chien local, un « desert dog ». Ils ont souvent du sang de Saluki, le lévrier local, dont les caractéristiques physiques et les gènes sont plus adaptés à la région et au climat. D’ailleurs en ce moment, le refuge K9 friends (prononcer canine, l’équivalent de la SPA locale) regorge de chiens et chiots adorables qui n’attendent que votre visite. (http://www.k9friends.com/) Pour ce qui est de l’image du chien dans la culture arabe, il a certes le statut d’animal impur, mais certains Emiratis les élèvent pour les courses et savent apprécier leurs qualités. Et sur ce point Dubai est paraît-il plus ouvert et tolérant que la capitale. Notons cependant qu’il est interdit de promener son chien sur la plage et dans les parcs, du coup trouver un endroit pour faire courir ce quadrupède, dont c’est en général l’activité favorite, relève parfois de la gageure, surtout en été ! Cet environnement « hostile » est une raison de plus pour avoir un chien bien dressé et respectueux, comme ses maîtres, de la sensibilité des habitants du pays dans lequel nous vivons. Il faut également respecter les lois en vigueur qui exigent que tous les chiens soient vaccinés, « microchippés » (c’est déjà le cas de tous les chiens de K9) et enregistrés à la municipalité (contacter un vétérinaire pour plus de détails). « Maman je m’en occuperai, je lui donnerai à manger ! » Alors là attention, malgré la bonne foi évidente de cette déclaration, elle n’est pas à prendre en compte, car donner à manger prend environ 2 minutes par jour et c’est à la fois facile et gratifiant. D’ailleurs est-ce qu’un enfant vous a déjà dit « maman je ramasserai ses crottes » ? Tâche plus ingrate et encore plus répétitive que de le nourrir ! Plus complexe et important à gérer, surtout avec un chiot ou un jeune chien, c’est l’éducation. Cela nécessite un investissement en temps et en énergie non négligeable. On peut certes confier cette tâche à un professionnel, mais il faudra néanmoins un référent à la maison et là encore un enfant ou une maid ne peuvent pas assumer ce rôle qui nécessite autorité et douceur, calme et patience, persévérance et constance si on veut des résultats probants. C’est donc un rôle qui revient de facto à celui ou celle qui est le plus souvent à la maison et y investit de son temps. Que faire pendant l’été ! Laisser son chien à sa maid (si elle est d’accord !), le mettre dans un chenil, faire appel à un service de doggysitter (eh oui ça existe!) qui passe 2 fois par jour s’occuper du chien chez vous ou bien… le ramener en France. Si vous adoptez cette dernière solution sachez que le voyage du retour vous coûtera beaucoup plus cher que l’aller car pour entrer aux EAU la législation oblige à faire voyager les chiens avec un transporteur en cargo. Bref un petit chien coûte moins cher à l‘aller, car moins lourd et au retour, car moins grand (le prix augmente très vite avec la taille de la cage ! ) Pour conclure : Non, Dubai n’est pas l’endroit idéal pour avoir un chien, mais un chien est une contrainte partout, il faut la mesurer et l’assumer. Non, avoir un chien ce n’est pas que du fun, il faut être soi-même discipliné, constant, persévérant, rigoureux, ferme parfois, mais c’est une merveilleuse addition à toute famille, surtout si sa place y est bien définie. NON, on ne peut pas s’en débarrasser une fois qu’on l’a choisi ! Car même sans tomber dans l’excès, sans aller jusqu’à « humaniser » ce qui doit rester un animal, le chien est un être vivant,fondamentalement gentil avec ses maîtres, qu’il faut aimer et respecter en retour même dans les moments moins faciles, sinon … à quoi bon ? Donc même si il met des poils partout, qu’il aboie, fait des trous dans le jardin, chaparde le gigot, court après les chats … (certains de ces « défauts » peuvent s’améliorer avec l’éducation, d’autres non) il faut juste le savoir et vivre avec ! OUI, c‘est un investissement non négligeable en temps, en énergie, en soucis, en argent et … en bonheur, pour en moyenne, les 15 prochaines années! Enfin si vous n’êtes pas sûre de vous, K9 offre une option qui permet de se réaliser la charge que représente un chien au quotidien et de leur rendre service en même temps : le « fostering ». Cela consiste à héberger un chien chez vous pour le soustraire, pendant un temps limité fixé à l’avance, au chenil et lui offrir la chaleur d’une vie de famille même si ce n’est pas définitif. Les responsables de K9 affirment que ça leur fait du bien même si la séparation doit être difficile au moment de le rendre et ce n’est à mon avis pas sans « risque » de le garder, car on s’attache vite! LES CONSEILS DE VALERIE : Alimentation L’alimentation doit veiller à respecter les besoins de votre chien tant au niveau de l’apport énergique que de l’équilibre des différents nutriments, minéraux et vitamines. Ce n’est pas toujours facile avec une alimentation « maison », sans compter le temps passé à la préparation des repas de votre compagnon ! L’alimentation industrielle est une excellente alternative, à condition de choisir une alimentation « premium » (disponible en animalerie ou chez votre vétérinaire mais pas en supermarché). L’alimentation sèche a de nombreux avantages : effet positif contre le tartre du fait de l’action abrasive, quantités à donner moins importantes (moins de stock), meilleure conservation (important sous nos climats), selles plus consistantes (et plus faciles à ramasser !). Le chien n’a pas besoin de varier son alimentation si celle-ci est adaptée à son âge et à son mode de vie. Hygiène Dents : Plus de 2/3 des chiens de plus de 3 ans ont des problèmes bucco-dentaires (gingivite, parodontite). Le meilleur moyen d’éviter ces maladies est de prévenir la formation du tartre par un brossage régulier (au minimum tous les 2 jours) à l’aide d’une brosse spéciale et d’un dentifrice pour chien. Commencez idéalement à habituer votre chien au brossage dès son plus jeune âge, progressivement, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Bains La règle d’or est de ne pas utiliser des produits destinés aux humains qui ne correspondent pas du tout aux particularités de la peau et des poils du chien. La fréquence dépend de la race du chien, de sa capacité à se salir mais attention : les bains à répétition (une fois par semaine par exemple) altèrent la couche de sébum qui protège la peau de votre chien contre les agressions extérieures et les infections. Notez qu’un bon toilettage canin commence par un bon brossage : le bain n’est pas toujours indispensable. Parasites Externes : Les puces ne sont pas vraiment un fléau à Dubai, mais dans certains quartiers les tiques sont abondantes ! Pour ne pas prendre de risque, un traitement mensuel avec un antiparasitaire en pipette (ex. Frontline) est recommandé. Autres petites bestioles très fréquemment rencontrées : les aoûtats ! Contrairement à ce qu’on observe en France, on peut les trouver pratiquement toute l’année à Dubai. Ces petits acariens adorent se loger entre les doigts de votre chien et démangent énormément. Si votre chien se lèche les pattes constamment, consultez votre vétérinaire ! Internes : Il est recommandé d’administrer un vermifuge efficace à la fois contre les vers plats et les vers ronds tous les 3 mois. Exercice Un chien a besoin de se dépenser, mais les besoins d’un Chihuahua ou d’un Labrador ne sont pas les mêmes ! Attention cependant aux fortes chaleurs, évitez alors de sortir votre chien aux heures les plus chaudes et ayez avec vous une bouteille d’eau pour le rafraichir et le désaltérer. Pensez également que les sols en béton ou le sable peuvent atteindre plus de 60° en plein soleil ! Préférez les endroits ombragés ou la pelouse si vous avez la chance d’avoir un jardin, et mouillez les pattes de votre chien quand vous passez sur un sol qui a chauffé car n’oubliez pas que, lui, ne porte pas de chaussures. Mais sachez que des chaussons pour chiens existent, fort utiles pendant ces longs mois d’été…! Véto Un check-up annuel à l’occasion du rappel des vaccinations est suffisant si votre chien n’a pas de souci de santé particulier. La voiture, la salle d’attente de la clinique peuvent être un stress pour votre chien. Pour éviter cela, certaines cliniques vétérinaires vous proposent des visites à domicile. Dr Valerie Battistella : Al Barsha Veterinary Clinic www.abvc.ae ADRESSES alt www.k9friends.com Un refuge très bien tenu, géré par des bénévoles, qui recueille chiens et chiots dans d’excellentes conditions. Tous les chiens y sont vaccinés, « microchippés » et stérilisés. Il y a des chiens de race, des bâtards, des chiots à peine sevrés, des jeunes chiens et aussi ceux qui sont là depuis plusieurs années …dans tous les cas, vous faites une bonne action qui vous simplifie la vie (le chien est là tout de suite, pas cher, déjà vacciné, « micro-chippé » et si vous ne le prenez pas trop jeune, souvent propre avec un dressage basique). Les bénévoles sont très professionnelles et l’endroit émouvant bien sûr, mais pas du tout sordide. Consultez leur site et inscrivez-vous sur leur page Facebook pour recevoir des informations sur les chiens à adopter. Education : Pour vous aider à éduquer votre chien et instituer obéissance et complicité avec vous : Laura chez Positive Paws est une excellente « dog trainer » qui vous donnera les clefs du dressage moderne. Nikkies world (www.nikkiesworld.com) : très bon « dog behaviorist » qui peut aussi se déplacer à domicile…. Chenils : Positive paws, http://www.positivepaws.ae/ Paws and pet planet, http://www.pawspetplanet.com UrbanTail, http://www.urbantailsdubai.com/ Dubai Kennel and Cattery, http://www.dkc.ae/ Dog sitting : http://www.homelypetz.com Note : cet article n’est pas exhaustif et tous les membres de la communauté des propriétaires de chiens sont les bienvenus pour commenter et partager leurs bonnes adresses 😉
morosité, le blanc s’invite depuis plusieurs saisons maintenant dans nos dressings d’hiver. Cette saison, il se porte en différentes nuances et en couches superposées, pour une sensation à la fois douce et réconfortante. A porter en total look comme chez Isabel Marant, Valentino ou Céline. De gauche à droite: défilés Valentino, Isabel Marant et Céline Une tendance à voir également chez Stella McCartney, Elie Saab, Nina Ricci Imprimés naïfs Des cœurs en all over sur une robe, des étoiles sur un gilet ou Bambi sur un sweatshirt… Cette saison les imprimés marquent clairement la silhouette d’une empreinte régressive. Une tendance contrastée par un jeu de transparence et de cuir verni chez Burberry, un look grunge chez Saint Laurent ou du noir intense chez Givenchy. De gauche à droite: défilés Saint Laurent, Burberry Prorsum et Givenchy Une tendance à voir également chez Hermès, Lanvin, Kenzo, Paul & Joe Belle de jour Fourrure portée à même la peau, détails de lingerie, trench en vinyle… Faussement sage, la garde robe de la bourgeoise 2013 s’encanaille. Une inspiration qui rappelle le personnage de Catherine Deneuve dans le film Belle de Jour de Luis Buñuel… Quand les vêtements réalisent eux-mêmes les désirs inassouvis. De gauche à droite: Marc Jacobs, Burberry Prorsum et Prada, Une tendance à voir également chez Saint Laurent, Louis Vuitton, Versace, Rag & Bone Garçonne Une touche rétro et un petit air nonchalant, cet hiver le look féminin-masculin s’inspire du personnage de Gavroche dans les Misérables. Comme chez Giorgio Armani où la veste de costume sans manche se porte sur un pantalon en velours taille haute, chez Ralph Lauren où le top Magdalena Frackowiak défile avec une casquette noire de travers, une chemise large portée sous un gilet de serveur et un pantalon rentré dans des bottines. Une tendance également vue chez Comme des Garçons, où le costume rétro est plié, plissé et transformé pour donner un petit air d’Anna Piagi à la silhouette., De gauche à droite: défilés Giorgio Armani, Ralph Lauren et Comme des Garçons, Une tendance à voir également chez Dries Van Noten, Vivienne Westwood, Maison Martin Margiela Années 40 Lauren Bacall, Ingrid Bergman, Veronica Lake, Katherine Hepburn… Les icônes des années 1940 sont à l’honneur des collections automne-hiver 2013-2014. Epaules douces, tailles fines, jupe aux genoux, hanches arrondies et décolletés généreux, la silhouette en sablier (tailleur bar) fait des émules chez les créateurs et prouve son pouvoir de séduction éternel. De gauche à droite: défilés Prada, Bottega Veneta et Gucci Une tendance à voir également chez Christian Dior, Marc by Marc Jacobs, Carolina Herrera Tailoring Cet hiver, les filles empruntent les costumes de leur boyfriend. Et pourquoi pas ceux de leur père, larges et parés de fines rayures, pour un look à la mafiosa comme ici chez Stella McCartney ou Yohji Yamamoto. Une tendance vue également chez Maison Martin Margiela où la coupe du costume fait penser à celle de Gatsby dans le roman de F. Scott Fitzgerald.De gauche à droite: défilés Yohji Yamamoto, Stella McCartney et Maison Martin Margiela Une tendance à voir également chez Ralph Lauren,Vivienne Westwood, Emanuel Ungaro Camouflage Imprimés camouflage, rangers montantes ou dominance kaki… les codes de la légion prennent du galon chez les créateurs. Inspirées par la rigueur de l’armée, les silhouettes se font plus strictes, et les tenues se parent du fameux imprimé camouflage décliné en fourrure chez Michael Kors, en acier et en violet chez Christopher Kane et version craquelée chez Balenciaga.De gauche à droite: défilés Michael Kors, Alexander Wang et Balenciaga FIGARO La touche fourrure Gilet sans manches en fourrure, Max  &  Moi, pantalon en cuir blanc, Giorgio  &  Mario. Boucles d’oreilles, et bracelet, Dary’s, chaussures, Pierre Hardy. Le print mix Manteau en laine à col en fourrure, Moncler, débardeur en coton rayé, Alexander Wang, jean en velours imprimé, Isabel Marant. Collier serpent et bracelet, Monsieur Honoré, escarpins, Christian Louboutin. Le noir et blanc L’atout cuir La cape légère La maille jacquard Le look collège L’esprit masculin  Caban en lainage, Comptoir des Cotonniers, pull en maille, Cop. Copine, pantalon en lainage gris, COS. Boucles d’oreilles, Isabelle Michel, bracelet, Hélène Zubeldia, escarpins, Christian Louboutin
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Vous aimerez aussi