Un évènement sans précédent à Dubai: la réunions anciens élèves des Grandes Ecoles Françaises.

alt

De gauche à droite:Thierry Aucoc, SVP Emirates; Majdi Abed, Consul Général de France à Dubai; Iannis Mardell ADGAS/Zarooq Motors; H.E. Michel Miraillet, Ambassadeur de France; H.E. Majid Al Ghurair, Dubai Chamber Chairman; Alain Renaud, GM commercial Bank of Dubai; Rashid Al Jarwan, Chairman Danagas.

350 anciens élèves les plus influents, issus des grandes écoles françaises d’ingénierie, de commerce et instituts politiques se sont réunis au Sofitel Dubai Downtown pour ce tout premier évènement appelé «Joint Grandes Ecoles Alumni»

La communauté française aux EAU compte plus de 25,000 ressortissants français et représente ainsi l’une des plus influentes communautés du pays. Cela implique des liens économiques très forts entre les Emirats et la France, comme l’avait fait remarqué Mr. Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères, lors de sa visite aux EAU en compagnie de Mme la Ministre Anne-Marie Idrac en Janvier de cette année.

En plus de cette importance du monde des affaires français, la communauté aux EAU bénéficie d’une forte représentation des Grandes Écoles Françaises, reconnues pour la qualité de leur enseignement, dont certaines, telle l’INSEAD, proposent même un campus universitaire. Les anciens sont donc ici en territoire familier et propice.

C’est pourquoi les 14 plus grandes associations d’anciens élèves des grandes écoles ont décidé d’organiser un évènement exclusif, en présence de H.E Majid Al Ghurair, Président de la Chambre de Commerce de Dubai. L’évènement a eu lieu sur la terrasse du Sofitel Downtown Dubai, avec sa splendide vue sur le Burj Khalifa.

L’objectif en était de favoriser coopération et développement entre nos deux pays, dans les secteurs du business, de la culture et de l’éducation.

Une forte représentation de diplômés français dans l’économie des EAU.

alt

«Je suis très impressionné par le nombre d’entrepreneurs et de personnes brillantes qui ont fait leurs études dans nos grandes écoles françaises et qui travaillent maintenant pour des compagnie françaises, internationales et émiriennes. Cela démontre la qualité de l’enseignement de nos établissements ainsi que leur internationalisation. Nous devons tout mettre en oeuvre pour resserrer plus encore nos liens avec les universités des EAU», commente Mr. l’Ambassadeur Michel Miraillet

Les 14 écoles représentées forment l’élite des établissements français mais aussi une longue et pérenne tradition de notre système éducatif puisque certaines écoles ont été créées il y a plus de 200 ans, notamment dans les secteurs de l’ingénierie (Ecole Normale Supérieure, Polytechnique, Centrale, Mines, Ponts, Telecom, Supelec), les écoles de commerce (INSEAD, HEC, ESSEC, ESCP, EM) et les instituts d’études politiques (Science Po, ENA).

La communauté française brille dans beaucoup de secteurs de l‘économie de Dubai, comme le démontre le succès de cette réunion des anciens», confie Majdi Abed, Consul Général de France à Dubai.

C’est la première fois qu’un évènement réunit tant d’anciens élèves d’un tel calibre.

«L’événement m’a permis de réaliser combien de connexions utiles que je pourrais faire dans un délai très bref» fait remarquer un participant. «C’était aussi beaucoup plus international que ce que j’aurai pensé», commente un autre. 30 nationalités étaient en effet représentées.

Les 350 participants , parmi lesquels plus de 100 dirigeants et managers ont pu ainsi échanger avec d’autres anciens élèves, des dirigeants émiratis et des représentants de la Chambre de Commerce de Dubaï ainsi que le French Business Council et des start-up françaises.

Tous se sont rassemblés et ont échangé autour de 7 tables de réseautage, chacune représentant un secteur bien défini : 1. Énergie , pétrole et gaz, 2. Luxe , biens de consommation et vente au détail, 3. Finances , 4. Média, technologie et santé , 5. Industrie , aérospatiale et défense 6. Transport, tourisme, 7. Services professionnels et de consultation.

alt

Dubaimadame a eu la chance d’assister à cette belle soirée et cela nous a permis d’échanger avec de nombreuses femmes sur des sujets divers comme le quotidien à Dubai, les réseaux pro, le marché du travail…

Il ressort de ces rencontres que nombre de ces femmes sont arrivées à Dubai en contrat d’expat pour une durée de 2 ans et que toutes ont souhaité rester après que leur contrat eut pris fin, signe probant du dynamisme professionnel des Emirats et ce malgré un petit ralentissement économique des sociétés françaises.

Un sujet d’ailleurs abordé par Alain Renaud , directeur général de la Commercial Bank de Dubai , qui concluait son très impressionant discours sur cette note d’optimisme « Je pense que l’année 2016 passera très vite et que les choses seront de retour sur la bonne voie plus tôt que prévu . »

Toutes aussi étaient ravies de l’événement, nous étions unanimes à penser qu’il avait apporté beaucoup pour l’échange d’expérience et pour le réseautage… tant pro qu’amical d’ailleurs. Nous espérons nous aussi que cet évènement marque le début d’une tradition …avec une représentation feminine plus importante encore!

La rédaction

La rédaction, c’est une équipe de passionné(e)s par l’écriture et les « histoires » de Dubai. Retrouvez l’ensemble de l’équipe rédactionnelle actuelle sur la page Qui-sommes-nous.

Vous aimerez aussi