Pilates ou Yoga, comment choisir?



Le
Pilates par Véronique Talma -Stott Pilates Mat Instructor

A qui s’adresse le Pilates ?

A tout le monde ! C’est un des points forts du Pilates, on peut s’y mettre à tout âge, quel que soit ses aptitudes physiques sans risque. Il existe même des séries d’exercices adaptés aux « populations spéciales » : sportifs, femmes enceintes, post-partum, lombalgiques…
C’est en effet un des rares sports qui n’abîme rien, il est donc très complémentaire d’autres sports plus cardio, qui sollicitent les articulations (footing, aerobic…) et/ou assymétriques (tennis,  golf…). Le pilates va permettre de compenser en renforçant  la symétrie, la mobilité et en développant la musculature nécessaire à un bon soutien du rachis.

Quels en sont les grands principes?

Tout d’abord rappelons que Pilates (du nom de l’inventeur de la méthode) c’est tout simplement de la gymnastique ! Mais une gym intelligente, plus de posture que de mouvement. On n’en sort donc pas écarlate et dégoulinante, car le principe même consiste à travailler moins mais mieux, pour obtenir une musculature harmonieuse et déliée.

Le premier principe c’est la concentration ou « body-mind connection », qui permet d’utiliser les bons groupes musculaires pour chaque mouvement et tendre  ainsi vers la perfection de celui-ci. Ce principe autorise à faire des séries moins longues en Pilates que dans la gym classique pour obtenir le même résultat.

La respiration est un outil important pour certains mouvements,  mais pour celles qui ont du mal, elle ne doit pas être un obstacle à la pratique de ce sport. On trouve toujours une solution et il n’y a pas de règle rigide, une fois que l’on a assimilé le principe c’est très naturellement qu’on l’utilise selon les mouvements.

La maîtrise ou « control », des mouvements est aussi très importante. Il faut apprendre à doser l’intensité et l’énergie que l’on met dans chaque mouvement (là aussi très différent de la gym classique) pour effectuer l’exercice parfaitement. De cette maîtrise découlent la précision et  la stabilité qui peuvent  aussi être considérées comme des principes de base même si pour être acquises, elles nécessitent de comprendre et utiliser la fameuse « powerhouse » ou « core muscles » selon les écoles.
Ces expressions sont en fait des images destinées à représenter l’importance des muscles du tronc (abdo, dorsaux, pelviens, intercostaux …) dans la stature et le soutien de la colonne vertébrale, gage de stabilité.

Le Pilates développe la conscience de son corps, de ses capacités de ses limites, sur lesquelles on doit travailler, et petit à petit on progresse à condition d’être bien corrigée car certains mouvements sont totalement inefficaces s’ils ne sont pas bien réalisés.

Quels en sont les effets?

A court terme, c’est à dire dès les premières leçons ce sont les rapports de l’individu avec son corps qui s’améliorent, on se sent bien et ceci avant tout résultat visible de l’extérieur.
Mais il n’y a pas de miracle pour ressentir les effets bénéfiques à moyen et long terme, il faut être patient, persévérant et surtout pratiquer régulièrement.
Les effets positifs (tonicité du ventre, amélioration de la posture, fluidité des mouvements …) s’incrémentent avec le temps car en Pilates mieux on comprend un exercice plus on progresse.

Combien coute un cours en moyenne?

Dans un club avec des profs certifiés cela va de 300 dhs/1 h pour un cours particulier à 60 dhs pour des cours collectifs de mat.
Les cours de reformer (qui se pratiquent sur des machines) sont plus chers.

Pour conclure, le Pilates : effet mode ou réelle philosophie de vie?

Bonne question ! Pour moi ni l’un ni l’autre, il y a indéniablement un effet de mode, mais je pense qu’il va durer, comme le yoga, car le Pilates est basé sur le bon sens : de bons mouvements pour une bonne stature.
De là à en faire une philosophie de vie, cela me paraît un peu exagéré, mais disons que la sagesse serait d’en faire avec mesure… jusqu’à la fin de sa vie !

Elles s’y dévouent corps et âme :
Kim Catrall (Sex and the City), Madonna, Sharon Stone, Uma Thurman…

Pour en savoir plus: veroniquetalma@hotmail.com



Le yoga par Gillian Harper, yoga instructor que l’on peut notamment retrouver à salt cave, Wafi, un concept de yoga unique, dans une grotte de sable.

A qui s’adresse le yoga?

La pratique du Yoga est faite pour tous. Peu importe l’âge, la condition physique, le niveau de forme, petit ou grand… Il est même conseillé, sous accompagnement, aux femmes enceintes, aux personnes qui ont des soucis de dos, de pression artérielle, en convalescence etc.
Le yoga n’est pas un sport de compétition et il permet au yogi en herbe de progresser à son propre rythme, en douceur.

Quels en sont les principes?

Harmoniser
l’esprit, l’âme et le corps.

Le yoga restaure l’équilibre physique et émotionnel.

Chaque asana (position) a ses propres vertus: certaines aident à perdre puis à maintenir son poids, d’autres renforcent les zones de maintien du corps, d’autres encore soulagent les douleurs du dos ou du cou. Il y a celles qui relâchent la tension des muscles, celles qui aident à combattre le stress etc.

Quels sont les bienfaits du yoga?

A court terme c’est d’étirer tous les muscles et toutes les parties du corps mais aussi d’apaiser toute tension qu’elle soit physique ou mentale.
Sur le plus long terme la pratique régulière du yoga apporte finalement une approche de la vie plus saine, on se sent plus heureux et plus confiant dans un corps tonifié, souple et en bonne santé.

Combien coute un cours en règle générale?

A Dubai c’est en entre 50 et 75 Dhs pour une session en groupe et 350 dhs pour une session privée.

Pour conclure, le yoga : effet mode ou réelle philosophie de vie?

Ce ne serait pas plus mal que le yoga devienne un phénomène de mode parce que c’est un mode de vie positif, pacifiste et heureux. C’est une pratique puissante et la philosophie qui s’en dégage peut nous enseigner comment transformer notre existence de manière à la vivre au maximum de son potentiel, en toute harmonie avec nous même mais aussi avec tout ce et tous ceux qui nous entourent.

Grace aux Asanas, aux techniques de respiration et de relaxation on apprend à se calmer quand nécessaire, à mieux nous concentrer aussi, à vivre dans l’instant présent et finalement à jouir de la vie !
Une fois que nous sommes familiers avec les différentes postures nous pouvons pratiquer n’importe où n’importe quand.
En ce qui me concerne c’est vraiment un accompagnement qui me suivra toute la vie, c’est une vraie philosophie et une façon d’être.

Elles s’y dévouent corps et âme :
Jennifer Aniston, Miranda Kerr (ange chez Victoria secret), Gwyneth Paltrow

Pour en savoir plus : Site internet: http://www.gillharper.com/

1.    A qui s’adresse le yoga?
La pratique du Yoga est faite pour tous. Peu importe l’âge, la condition physique, le niveau de forme, petit ou grand… Il est même conseillé, sous accompagnement, aux femmes enceintes, aux personnes qui ont des soucis de dos, de pression artérielle, en convalescence etc.
Le yoga n’est pas un sport de compétition et il permet au yogi en herbe de progresser à son propre rythme, en douceur.

2. Quels en sont les principes?
Harmoniser l’esprit, l’âme et le corps.
Le yoga restaure l’équilibre physique et émotionnel.
Chaque asana (position) a ses propres vertus: certaines aident à perdre puis à maintenir son poids, d’autres renforcent les zones de maintien du corps, d’autres encore soulagent les douleurs du dos ou du cou. Il y a celles qui relâchent la tension des muscles, celles qui aident à combattre le stress etc.

3. Quels sont les bienfaits du yoga?
A court terme c’est d’étirer tous les muscles et toutes les parties du corps mais aussi d’apaiser toute tension qu’elle soit physique ou mentale.
Sur le plus long terme la pratique régulière du yoga apporte finalement une approche de la vie plus saine, on se sent plus heureux et plus confiant dans un corps tonifié, souple et en bonne santé.


4. Combien coute un cours en règle générale?
A Dubai c’est en entre 50 et 75 Dhs pour une session en groupe et 350 dhs pour une session privée.

5. Pour conclure, le yoga : effet mode ou réelle philosophie de vie?
Ce ne serait pas plus mal que le yoga devienne un phénomène de mode parce que c’est un mode de vie positif, pacifiste et heureux. C’est une pratique puissante et la philosophie qui s’en dégage peut nous enseigner comment transformer notre existence de manière à la vivre au maximum de son potentiel, en toute harmonie avec nous même mais aussi avec tout ce et tous ceux qui nous entourent.
Grace aux Asanas, aux techniques de respiration et de relaxation on apprend à se calmer quand nécessaire, à mieux nous concentrer aussi, à vivre dans l’instant présent et finalement à jouir de la vie !
Une fois que nous sommes familiers avec les différentes postures nous pouvons pratiquer n’importe où n’importe quand.
En ce qui me concerne c’est vraiment un accompagnement qui me suivra toute la vie, c’est une vraie philosophie et une façon d’être.

Elles s’y dévouent corps et âme :Jennifer Aniston, Miranda Kerr (ange chez Victoria secret), Gwyneth Paltrow

Le yoga par Odona, fondatrice de Flow Yoga Dubai.
Odona pratique le yoga dans toutes ses formes et dans de nombreux pays depuis plus de 10 ans (12 pour être précise NDRL).
Elle suit régulièrement à des cours intensifs d’immersion totale en Inde pour se renouveler sans arrêt.
Elle enseigne ici le yoga classique, le Nidra yoga, le yoga prénatal (qu’elle a appris en Thaïlande) et le yoga pour maman et bébé dont elle a suivi la formation à Londres.
Vous pouvez même assister à ses séances spéciales dans le désert ou sur la plage ainsi qu’à ses classes de méditation. Le tout dans une ambiance toujours joyeuse, ouverte et où personne ne se prend trop au sérieux !

Pour en savoir plus : www.flowyogadubai.com

Véronique - Odona

Test biographie

Vous aimerez aussi