Psycho – Moi…. avec un grand Aime

 

 

« Les Miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus avant de renvoyer les images »


Cette citation de  Jean Cocteau prend tout son sens lorsqu’on se réveille le matin et que la personne dans le miroir ne nous plait pas du tout.

L’image qu’on a de soi, notre estime de soi, influence notre vie professionnelle, nos rapports sociaux, notre comportement envers les autres  mais également la manière dont nous allons nous comporter envers nous-mêmes.

Mais qu’est réellement l’estime de soi et comment se construit l’amour propre ?


L’estime de soi une histoire d’enfant ?

L’estime de soi ou amour propre est la satisfaction de sa personne ; celle-ci est intimement  liée à l’acceptation de son apparence physique, de ses capacités intellectuelles, de ses qualités et défauts. L’estime de soi est donc l’image que chacun a de sa personne.

Nous commençons à dessiner notre propre image dès le plus jeune âge, basée sur nos rapports avec les autres et notre environnement. En effet, nous construisons 50% de notre estime personnelle de 0 à 5ans, puis 30% de 5 à 8ans, 15% de 8 à 18ans et enfin les 5% restant  après 18ans.

Il nous faut donc être vigilants quant aux signaux et messages que nous renvoyons aux jeunes enfants.

D’autant plus que les statistiques montrent qu’un adulte sur trois souffre d’un manque d’estime de soi.

En mal d’amour-propre ?…

Comment soigner son estime de soi?


Regardez-vous dans les yeux…

Apparemment l’amour rend aveugle, donc pour être capable de vous aimer vous allez commencer par arrêter de ne voir que vos problèmes de poids, de peau, et vos cheveux qui n’en font qu’à leur tête mais vous allez plutôt vous  concentrer sur vos qualités.

Vous  listez tout ce qui est positif en vous : votre charmante personnalité, votre loyauté, votre patience, vos talents en pâtisserie, votre dévotion pour votre famille et ne minimiser aucune qualité, tout ce qui est bien est bon à prendre.

Maintenant que vous avez réalisé combien vous êtes exceptionnelle, pourquoi ne pas en faire profiter ceux qui vous entourent ? Fixez-vous deux à trois objectifs positifs par jour, munissez-vous d’un petit carnet dans lequel vous noterez comment en mettant à contribution vos qualités, vous avez influencé positivement quelqu’un autour de vous. Encore une fois il n’y a pas de petite action, un sourire à la caisse du supermarché, une phrase sympa dans la salle d’attente chez le médecin peuvent avoir un effet très gratifiant autant pour vous que pour les autres.

Accepter  l’échec et reconnaître ses défauts sont également une excellente manière de développer l’estime de soi. Prenez l’échec comme une manière d’apprendre qui vous êtes et de découvrir vos faiblesses afin d’éviter de répéter les mêmes erreurs.

Acceptez également vos défauts tout le monde en a, le plus important est de progresser et pour cela accordez-vous le droit de commencer doucement, fixez-vous des buts réalistes et n’hésitez pas à réévaluer vos objectifs si besoin est.


Dans les yeux des autres…

 

Entourez-vous de personnes positives, c’est bon pour le moral.

Optez pour des amies qui ont tendance à vous complimenter pour vos repas presque-toujours parfaits et qui n’oublieront pas de vous rappeler combien ces nouvelles boucles d’oreilles mettent en valeur votre coupe de cheveux.

 

Chouchoutez-vous !

Faites vous plaisir, faites vous des cadeaux. Offrez-vous un après-midi spa entre amies pour vous récompenser d’avoir respecté votre régime, de ne pas avoir cédé à la colère de la semaine ou encore de n’avoir rien remis au lendemain.

Allez les filles, on va y arriver,  on va s’aimer !!!

 

A lire également:
la minute récup’

Boutheina

Vous aimerez aussi