J’ai testé l’hypnothérapie !

Vous voulez savoir comment marche l’hypnose ? Faire l’expérience de cet état profond de relaxation ? Pendant l’hypnose la personne est tout à fait consciente de ce qui se passe autour d’elle et le corps est détendu. Durant cet état hypnotique, on a accès à l’inconscient où sont stockées toutes les expériences de notre vie depuis notre naissance. On accède aux toutes premières expériences qui sont nuisibles à notre équilibre émotionnel ou physique et on les neutralise, pour cela on travaille avec les émotions et les sentiments du sujet. On utilise des métaphores, c’est-à-dire un langage symbolique, pour guider l’inconscient du sujet et l’amener à trouver lui-même les solutions à ses problèmes. L’hypnothérapeute ne peut pas manipuler ou demander des informations confidentielles puisque la personne hypnothisée est consciente.

Avec l’hypnose il est possible : –    De neutraliser une peur (peur du noir, de parler en public, vertige etc) ou une phobie –    D’arrêter de fumer –    De combattre l’alcoolisme –    De combattre les maladies de peau (psoriasis), les maladies respiratoires (asthme) –    De perdre du poids –    De se désensibiliser d’un aliment qui n’est pas bon pour la santé ou pour la ligne –    De se détacher émotionnellement de quelqu’un et de tourner la page –    De regagner confiance en soi –    De combattre le stress, l’anxiété –    De neutraliser une douleur physique qui dure depuis des années etc… La première session est gratuite et elle vous permet de comprendre comment marche l’hypnose et de faire l’expérience de cet état hypnotique. Aucune thérapie n’est effectuée lors de la première session. Sylvie Rossetto est diplômée de la California Hypnosis Institute of India www.californiahypnosis.in/index.asp Tel: 050 551 8671 Témoignage Je me suis rendue à ce RDV plus perplexe que jamais. En effet, pour moi l’hypnose est une méthode qui permet de manipuler des personnes vulnérables, enfin du moins c’est l’idée que je m’en fais et que beaucoup de personnes se font. J’arrive donc curieuse pour finalement discuter pendant plus d’une heure. Je la harcèle de questions, sans doute les mêmes auxquelles elle a dû répondre des centaines de fois. Sylvie Rossetto maîtrise parfaitement son sujet et est extrêmement convaincante. Quand elle commence à me dire que nous pouvons remonter jusqu’au moment où nous sommes dans le ventre de notre mère, je sens la panique qui monte en moi. Comment cela peut-il être possible ? Cela touche de près ou de loin à la psychanalyse, à la sophrologie, à toutes ces médecines dites  » parallèles  » et pas vraiment reconnues en Europe… Cependant, il faut bien reconnaître que nous portons tous des valises, consciemment ou inconsciemment. Et tout cela est bien sûr lié à notre enfance et à la relation filiale qui existe avec nos parents. Et voilà, encore le poids de la culpabilité qui nous envahit d’un seul coup… Petite explication : notre esprit ou activité intellectuelle est composé du conscient et du subconscient. Le conscient ne représente que 10% de notre esprit alors que le subconscient est de 90%. Au sein du subconscient, 3 parties apparaissent : Le critical area (Le  » oui  » ou le  » non  » qui se forme quand on est enfant) le modern memory area (la vie actuelle) et la primitive area (vies antérieures). Ainsi, ce subconscient qui est notre mémoire, est à même de remonter le temps et de nous remémorer des épisodes ou des événements qui semblent anodins mais qui peuvent impacter sur le reste de notre vie. Par exemple, si un patient a peur du noir et qu’il veut vaincre cette phobie, on l’hypnotise et on remonte à son enfance pour finalement se rendre compte qu’une punition ayant consistée à être enfermé dans un placard sombre a engendré cette peur de l’obscurité jusqu’à la vie d’adulte. Cette peur sera neutralisée et ensuite remplacée par une émotion positive choisie par le patient. De plus, après avoir préalablement répondu à un questionnaire avant notre rencontre pour déterminer quelle méthode d’hypnose à adopter et qui soit le mieux adaptée au patient, Sylvie me dit qu’il existe 4 grands types de personnes : –    les physical –    les emotional –    les somnabulism –    les High intellectual (très rare) –    A la fin de ce fructueux échange, je me décide finalement à faire un essai. Elle m’explique que c’est moi qui contrôlerai ce rêve éveillé. L’hypnose correspond en fait à la phase de pré-sommeil que nous avons avant de nous endormir totalement. Nous sommes reposés et relaxés. Je relâche la pression, je ferme les yeux et j’écoute les instructions. Finalement, je me surprends à me laisser aller et cette sensation est plutôt agréable. Je comprends que l’hypnose est le dernier recours à un mal-être, un mal physique quand on a fait toutes les tentatives possibles pour s’en sortir. Finalement, je repars tout aussi perplexe, mais dans un autre genre : dans mon rêve, après avoir descendu l’escalier, est-ce que je reviendrai pour ouvrir les portes, si porte il y a ?

La rédaction

La rédaction, c’est une équipe de passionné(e)s par l’écriture et les « histoires » de Dubai. Retrouvez l’ensemble de l’équipe rédactionnelle actuelle sur la page Qui-sommes-nous.

Vous aimerez aussi