Des jambes légères à Dubai, c’est possible !

Le problème à Dubaï est le piétinement.
Nous  ne marchons  pas, nous circulons  en voiture puis nous piétinons dans les Malls. De plus, nous passons du chaud au froid et du froid au chaud toute la journée.
Ce sont les principaux facteurs engendrant les « jambes lourdes ».
Pour pouvoir prévenir ou soigner ce phénomène de rétention d eau, une des solutions est le drainage lymphatique manuel ou DLM



Définition :
Le DLM est un massage fait de pressions très douces visant à stimuler la circulation de la lymphe, à favoriser l’élimination de toxines et des déchets tout en renforçant le système immunitaire.

 

Qu’est ce que le système lymphatique ?
Le système lymphatique est constitué d’un ensemble de vaisseaux où circule la lymphe dont le contenu est au fur et à mesure  filtré par un autre élément de ce système : les ganglions.

Ce système draine les toxines, transporte les protéines et permet l’acheminement des anticorps dans toutes les cellules.

Mais le dysfonctionnement de ce réseau  circulatoire peut provoquer des œdèmes des jambes, de la cellulite et une intoxication du corps.



Comment se déroule une séance de DLM ?

La séance dure en moyenne entre 45 minutes et 1 heure.
Le massage s’effectue par des  mouvements lents, doux et répétitifs, semblables à l’effet d’une vague, qui créent un effet de pompage.
Le but est de drainer les liquides excédentaires présents dans les tissus et d’améliorer la circulation et d’accélérer la résorption de la lymphe par les ganglions.
Plusieurs séances peuvent être nécessaires avant d’obtenir des résultats apparents


Les bienfaits du DLM :
–    Amélioration de la circulation lymphatique
–    Amélioration des œdèmes (post opératoires, entorse….)
–    Traitement des varices, de la cellulite
–    Rétention « d’eau », jambes lourdes
–    Prévention ou diminution du « gros bras » (conséquence des traitements du cancer du sein)
–    Fortification du système immunitaire


Les contre-indications :
–    Infections en phase aiguë
–    Tumeurs malignes
–    Tuberculose
–    En cas d insuffisances rénale, cardiaque, d’asthme et d’hyperthyroïdie, il est préférable de demander conseil à son médecin.

Les conseils pour éviter les jambes lourdes :
–    Dormir les jambes surélevées
–    Eviter de croiser les jambes
–    Limiter  les stations debout et assises prolongées
–    Finir sa douche par un jet d eau froide sur les jambes
–    Faire du sport : natation, marche…
–    Si vous avez un gros œdème, le port de bas de contention sera nécessaire
–    Attention le surpoids est un facteur aggravant de la maladie veineuse

 

Anne-Elisabeth FILERE

Physiotherapist
Isis – The French Clinic Dubai
Tel : 04  429 8450

 

Anne-Elisabeth Filere

Vous aimerez aussi