9 clés pour vivre centenaire…



Les statistiques l’assurent, si vous fêtez vos 40 ans en 2011, vous avez un peu plus d’une chance sur neuf de devenir centenaire. Mais, pour y parvenir tout en gardant de l’allure, il faut d’ores et déjà prendre quelques bonnes habitudes…


4 plaisirs par jour
Faites-vous plaisir au moins 4 fois par jour, non par pur égoïsme mais parce que cela permet une reprise en main de soi qui réalimente en énergie. Dans les années 70, le cancérologue de Los Angelos, Dr Carl Simonton, prescrivait au moins 4 réjouissances par jour, après avoir constaté qu’elles renforçaient le système immunitaire de ses patients et prolongeait leur espérance de vie. A chacune donc, de dresser la liste des petits plaisirs qui la ravissent. Et de prendre le temps de les savourer, de ralentir ses gestes, de laisser naître les émotions et les sensations…


Revivre les années d’insouciance
Réactiver le souvenir de notre jeunesse aide notre corps à remonter le temps. Une expérience étonnante a été proposée il y a quelque temps à des hommes âgés et dépendants. Ils ont été hébergés pendant 8 jours dans un village de vacances relooké années 50, tant au niveau du mobilier que de l’ambiance musicale. Une semaine plus tard, posture, taille, poids, audition, démarche, appétit, mémoire et tension artérielle s’étaient améliorés pour tous. Sur les photos prises au terme de l’expérience, ces hommes avaient l’air objectivement plus jeunes qu’à leur arrivée. Aussi, pour récupérer le peps de vos 20 ans, appliquez la recette : le samedi soir, invitez vos amis à une boum funky et sortez le perfecto ou le baggy kaki !


Cultiver son jardin
Lisez des livres, des journaux, allez au cinéma, au théâtre, à l’opéra… Il y a quelques années, les Suédois ont recensé les comportements d’un groupe de 13 000 personnes âgés de 16 à 74 ans. Surprise : le taux de mortalité prématurée s’avérait deux fois moins important chez ceux qui avaient la vie culturelle moins riche.


Vive la routine
Se lever cinq minutes plus tôt pour se dérouiller ; noter chaque matin ses objectifs du jour ; transformer en réflexe le trajet à pied jusqu’à la nursery… Au lieu de déplorer la routine, chérissez-la : les activités répétitives seraient une aide précieuse  pour vivre plus longtemps. Prenez donc la résolution de dîner chaque soir à 20h… en restant ouverte aux changements pour profiter de la vie.


Manger crétois
Fruits, légumes, poisson et viande (blanche et en petite quantité) huile d’olive et un verre de vin quotidien feront de vous des doyennes de l’humanité. Une vaste étude aux Etats Unis menée entre 1995 et 2005 a démontré que ce régime réduisait de plus de 20% le risque de décès  cardio-vasculaire chez les femmes (21% chez les femmes) et de 12% les risques de mortalité par cancer (17% chez les hommes). Et si on enrichit son type de régime en noix (Périgord, Brésil, cachou, pécan…) qui sont riches en oméga 3 et bien métabolisées, on en améliore encore les bénéfices…


Boire sans soif
Notre sang est composé de 90% d’eau, notre cerveau en contient 85% et notre corps 70%. Il est raisonnable de penser que la qualité et la quantité d’eau que l’on boit peuvent influencer notre longévité. Logique : desséchées, les cellules assimilent mal, leur équilibre physico-chimique s’altère, leur capacité de synthèse des neuromédiateurs décline. Pour assurer une bonne qualité d’hydratation, le spécialiste conseille de boire huit verres d’eau par jour dont un au réveil, deux à la fin du déjeuner pour stimuler le digestion et le dernier une demi-heure au plus tard après le dîner, pour ne pas avoir à se lever la nuit.


Savoir choisir
Si vous aviez le choix, opteriez-vous pour un poste rémunérateur ou un travail passionnant ? Un mauvais garçon craquant ou un bisou-nours ? Dans tous les cas, l’essentiel est de viser la plus grande perspective d’épanouissement, puisque c’est le bonheur qui nous conserve. En étudiant les biographies de religieuses rédigées au moment où elles avaient prononcé leurs vœux, on a constaté que plus elles avaient exprimé d’émotions positives dans leurs récits, plus elles avaient de chance d’être encore en vie soixante an plus tard : 90% des nonnes les plus joyeuses vivaient encore à 85 ans. Et la moitié d’entre elles ont même dépassé 94 as…


Rire de tout… et de rien
Entre un homme stressé et des ados contrariés, vous jugez que votre vie vous offre peu d’occasions de rire ? Pourtant, il va bien falloir les trouver. Il est recommandé de rire 10 minutes matin, midi et soir. Explication : le rire fait baisser la tension artérielle, ralentit le rythme cardiaque, protège le cœur, mobilise plusieurs muscles dont le diaphragme, stimule les endorphines, régule le sommeil et aide à lutter contre le stress. Si vous ne voyez rien de marrant à gérer votre start-up, forcez-vous donc un peu, d’autant qu’il suffit d’apprendre à rire « à blanc ». Prenez une ample inspiration et faites suivre de quelques « ah, ah ah » sur une expiration longue et saccadée. Le coup s’attrape en quelques minutes, et les effets bénéfiques sont identiques à ceux des fous rires entre copines.


Se bouger
Dépenser plus de 2000 calories par semaine réduit le risque de mortalité de 30% par rapport aux moins actifs, affirme une étude de l’Université de Harvard. Ses recommandations : marcher régulièrement d’un bon pas durant 30 minutes (150 kcal) et, mieux encore, en montée (430kal). Mais aussi nager la brasse (267kcal), pédaler (106kcal), passer l’aspirateur (90kcal). L’idéal pour optimiser son espérance de vie : mixer des activités d’endurance (danse, golf, marche, patinage, ski, vélo, natation…) de musculation (appareils, sacs de course…) et assouplissement (jardinage, yoga, ménage

 

La rédaction de dubai madame

Vous aimerez aussi