10 huiles bonnes pour la santé


A varier absolument pour un bénéfice maximum.

mt_gallery:10 huiles bonnes pour la santé

1/ Olive : polyvalente
Clé de voûte du régime crétois, elle renferme plus de 70% d’oméga 9 (acides gras monoinsaturés réduisant les risques cardio-vasculaires), supporte la chaleur et rancit peu. Toutefois, elle perd son goût à la cuisson.


2/ Soja : à découvrir
Elle a parfois mauvaise réputation en raison de l’image sulfureuse du soja. Pourtant vierge et bio (sans OGM), elle est riche en vitamine E antioxydante, en lécithine impliquée dans de nombreuses fonctions, et renferme un peu d’oméga (5%). En filet sur une salade de carottes ou un taboulé.


3/ Pépins de courge : anti-inflammatoire
Conseillée aux hommes pour ses stérols végétaux (protecteur de la prostate), elle est aussi utile aux femmes car c’est un anti-inflammatoire des voies urinaires. A tester sur une écrasée de potiron.


4/ Coco vierge : exotique
Elle supporte les hautes températures et parfume les currys. Elle est très riche en acides gras saturés, utiles car ce sont des constituants des membranes cellulaires. Il faut toutefois les absorber à petites doses (12% par jour maximum) car ils augmentent le taux de cholestérol.


5/ Colza : pour l’équilibre
Particulièrement équilibrée en oméga 3, 6 et 9, elle constitué un excellent choix pour équilibrer l’apport en acides gras quand on ne veut pas multiplier les huiles. Supportant mal la chaleur, mieux vaut néanmoins éviter de la cuire. Son goût très végétal, se marie bien à celui des légumes.


6/ Noix : pour son rapport oméga 6 / oméga 3
Il est de cinq pour un alors que notre consommation en acides gras est plutôt de dix oméga 6 (essentiels car l’organisme n’en fabrique pas et actifs sur le taux des lipides sanguins) pour un oméga 3. Une huile à garder au froid, à utiliser vite, sur des salades un peu amères.


7/ Bourrache : pour la peau
Ce n’est pas, au sens strict, une huile alimentaire et mieux vaut la prendre en gélules qui la protègent du rancissement. Elle renferme de 15 à 20% d’acide gamma linolénique, un oméga 6 précieux pour la qualité de la peau, que nous synthétisons moins bien avec l’âge, le stress…


8/ Cameline : pour les oméga 3
C’est l’huile alimentaire la plus riche en oméga 3 (30 à 40%), acides gras polyinsaturés dits essentiels car notre corps ne sait pas les produire. Ils agissent, notamment, sur la qualité de l’activité cérébrale et la santé cardio-vasculaire.


9/ Pépins de raisin : pour la fluidité
Ses 70% d’acides gras polyinsaturés (oméga 6) lui donnent fluidité et légèreté (même si toute huile apporte 900 calories aux 100g !). Elle ne fige pas au froid, supporte jusqu’à 180°C et convient bien pour la mayonnaise.


10/ Sésame : pour la gourmandise
Huile bien stable, riche en oméga 6 et 9, elle renferme également vitamine E et lécithine, antioxydants protecteurs. A tester dans les gâteaux, les crêpes (elle supporte la chaleur jusqu’à 177°C) ou à froid, sur du hummous.


A lire aussi :
le régime bikini
les nouvelles façons de bien se nourrir

La rédaction bien-être

Vous aimerez aussi