10 conseils simples et efficaces contre la rumination mentale

La rumination mentale fait partie intégrante de notre vie. Il y a toujours une « bonne raison » de se faire du souci. L’avenir peut être angoissant et le passé empreint de regrets. Sans même nous en rendre compte, nous passons le plus clair de notre temps à nous poser toutes sortes de questions, à nous angoisser pour demain. Notre esprit s’emballe, notre cerveau fume, et le stress, lui, est toujours présent.
 
Notre cerveau est directement lié à notre esprit et à nos émotions. A la vitesse de l’éclair, il réagit et s’ajuste en fonction de ce que nous éprouvons.
 
A ce titre, il dispose d’environs 100 milliards de neurones qui travaillent en permanence, que nous soyons éveillé ou endormi. Bien qu’il ne représente que 2% du poids total de notre corps, il utilise à lui seul 20 à 25 % de son oxygène et de son glucose.
 
Quant à nos pensées, elles seraient équivalentes à 60 000 par jour dont 80 % seraient négatives (Marci Shimoff « Heureux sans raisons » ).
 
Et pourraient provoquer des symptômes tels que :
– Maux de têtes fréquents, vertiges, malaises
– Dysfonctionnement de la thyroide, épuisement des surenalles
– Affaiblissement du système immunitaire (ou comment attraper toutes les maladies qui vous entourent).
– Boule dans la gorge, sensation d’oppression thoracique allant jusqu’à la crise d’angoisse.
– Palpitation cardiaque 
– Perte de libido
– Troubles du sommeil 
– Tensions musculaires permanentes
– Dérégulation de l’appétit (perte ou accroissement, voire comportement compulsif)
– Troubles digestifs (aigreurs d’estomac, problèmes intestinaux)
 
Et un jour l’organisme s’effondre. Épuisé, il s’écroule littéralement ! Infarctus, ulcère perforé, burn-out, dépression…
 
Voici 10 conseils simples et très efficaces pour stopper la rumination mentale. 
A pratiquer sans modération. 
 
1) La technique du body scan
Sorte de mini méditation qui consiste à scanner chaque partie de son corps, en commençant par la tête et en descendant jusqu’à vos doigts de pieds.
« Je détends mon crâne, puis mes oreilles, mes yeux, ma mâchoire… » : A chaque étape, je me concentre pour relaxer la partie concernée.
Objectif : détendre l’ensemble de son corps et focaliser son attention sur soi plutôt que sur ses pensées.
 
2) S’aérer : la marche méditative en bord de mer, dans un endroit calme.
Objectif : respirer un air pur, oxygéner ses cellules, profiter du calme pour se ressourcer.
 
 3) Se faire chouchouter
Un massage, un câlin de votre amoureux ou d’un ami… le pouvoir de l’amour.
Un bain avec des huiles essentielles, bougies, musique.
 
4) Se défouler : le sport
Les toxines accumulées par le corps dans un moment de stress en ont besoin pour s’éliminer. Les poumons sont des organes merveilleux pour cela.
Un bon footing, une séance cardio, rien de tel !
Et comme trop de sport tue les bienfaits du sport, on varie avec des activités plus paisibles.
 
5) Une douce musique pour vous endormir
Parfois, la rumination nous poursuit jusque sur l’oreiller, même une courte méditation n’y fait rien, l’angoisse ou le stress sont trop forts. Essayez de mettre une douce musique pour vous bercer et vous accompagner dans les bras de Morphée.
 
6) La pensée positive : chacun la sienne.
Une des miennes :
« Je fais confiance à l’univers pour m’apporter tout ce dont j’ai besoin »
Je me remémore d’où je viens et tout ce que j’ai déjà fait. 
J’apprend de mes erreurs (au lieu de me punir ou d’avoir le droit à une leçon de morale), je me félicite de tout ce que j’ai accompli.
 
7) Passer à l’action
Faire confiance à l’univers ne veut pas dire se tourner les pouces et attendre patiemment que tout arrive sans aucun effort.
Quand une situation est trop angoissante, posez-vous pour comprendre d’où vient le problème. Puis mettez en place une ou plusieurs actions pour la contourner ou pour en créer une nouvelle. Rien de plus stressant que d’attendre dans l’angoisse et l’incertitude.
Et quand tout ce qui était en votre pouvoir a été fait, lâchez prise et faites confiance à la vie.
 
8) Se faire accompagner 
Rien de tel qu’une personne extérieure et neutre pour vous remettre les idées au clair et vous permettre de prendre de la hauteur sur une situation donnée.
 
9) Des plantes calmantes
La Naturopathie fait des merveilles pour calmer les angoisses, le stress, les insomnies. Elle n’est pas une fin en soit, mais permet de relâcher les tensions pendant que vous passez une zone de turbulence ponctuelle ou que vous cherchez à en comprendre la cause. Et c’est là que le coaching santé & bien-être prend tout son sens.
 
10) Vérifier que vous n’êtes pas carencé
Le stress est un ogre qui pompe toutes vos ressources minérales notamment le magnésium et la vitamine B.
 
 
Article écrit par Audrey Carsalade, naturopathe et coach de santé & bien-être spécialisée dans l’alimentation saine et l’équilibre de vie. Audrey vous propose des séances coaching par skype.
 
Pour en savoir plus.
Inscription newsletter de son blog !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir tous les best-of de l’été ! Vous débarquez à Dubai ? Rendez vous sur notre fiche pratique S’installer et vivre à Dubai : tout ce qu’il faut savoir !
 
 
        Petites annonces
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Vous aimerez aussi