Quand Sophie reçoit « Les Guests »

C’est de notoriété publique, l’inconnu fascine autant qu’il effraie et cela va sans dire pour certains de nos congénères restés au pays (pas pour tous hein?! je ne voudrais pas non plus me brouiller avec toute ma famille et mes amis, juste vous soutirer quelques smilies)! Pour eux notre vie ressemble plus à une brochure d’agence de tourisme qu’à un déchirement professionnel forcé! (pas faux;)

En un mot notre expatriation rime avec leur «prochaine destination»!

Alors pour voir ça de plus près, ils sont prêts à se taper un petit Emirates pour voir si les Beckham ont réellement une vie de merde comparée à la nôtre qu’ils ont tant fantasmée …
Recevoir des guests aujourd’hui (mot volontairement in english…so glam…so chic!) c’est comme contracter 5 CDD hier (liste non exhaustive☺)! Dubaï oblige, il faut du brillant, du clinquant, du Five stars!!!

Là où d’autres expats dans des contrées moins glamours te serviraient un chocolat chaud après un petite rando, on attend de nous la danse des 7 voiles au coin du feu dans un désert de dunes camaïeu!
Normal! Dans la ville du «plus grand» tes convives n’attendent rien de moins qu’un emploi du temps exaltant!

alt

Premier CDD: Styliste et gardienne de la pudeur!

Après un petit «lemon and mint» de rigueur la première étape consiste donc à une revue en bonne et due forme du contenu de la valise: trop souvent surexcitées de se dévêtir en plein mois de janvier elles en viendraient presque totalement dénudées! Oui, le micro short et le tee shirt transparent restent en Europe des classiques mais t’emmèneront ici droit à Police District!
Faudrait voir à pas trop déconner, même s’ils sont très tolérants, on n’en reste pas moins dans un pays musulman!

Deuxième CDD: Guide touristique!

Les convives sont toujours très intéressés et extrêmement pointilleux lorsqu’il ne s’agit pas de leur contrées à eux! Ils ne cessent de poser une multitude de questions et toi, tu es sensée être plus au courant que Dieu sur la création! Ils sont curieux de tout, tout le temps, d’ailleurs le fessier à peine posé sur le canapé, ils voudraient bien savoir où tu l’as acheté! Pourquoi faire? Pour le mettre dans les 30 kilos de valises autorisées ;)?

Toutes ces interrogations te renvoient un doux sentiment de nullité… car Non, tu ne sais pas la quantité de béton infiltrés dans les 500 tours de la ville, ni où la nièce du sheikh se fait épiler, ni le prix d’une Ferrari f40…par contre tu es incollable et peux les renseigner s’ils veulent trouver à Carrefour l’emplacement des gourdes yaourt «Gervais», une coiffeuse qui parle français ou encore quand se fait l’arrivée d’eau sur ton palier!

Troisième CDD: Coach!

Réveillés aux aurores par le bruit du school bus à l’entrée, ils sont chauds bouillants dès le petit déjeuner…prêts à ce que tu les fasses rêver! Tu voudrais bien mais le petit dernier a passé sa nuit avec de la fièvre à brailler et c’est par le doc que tu dois commencer ta journée!!!
N’oublions pas qu’expatriation ne rime pas avec «fini les obligations»! Tu n’es pas venue là, célib avec l’insouciance en string perlé…non, tu as toujours une famille à gérer!

En option: les sportif occasionnels (en réalité, ceux qui ne font jamais de sport chez eux mais qui profiteraient bien de Ces vacances (Eh merde!) …pour s’y mettre).
Dans l’emploi du temps déjà calé au chausse pieds, à toi de trouver deux trois activités pour transpirer (Re-merde!)
Tu leur proposerais bien à demi-mots de prendre un taxi et d’aller se taper un bon jogging sur la Kite beach!!!!…Mais malheureuse, tu n’y penses pas: ils ne parlent pas anglais!

Quatrième CDD : Traductrice/Interprète! (Cf le billet d’humeur du mois dernier)

Tes convives ne pipent rien d’autre que le français mais toi tu es sensée dans toutes les situations te dépatouiller …tu leur es aussi indispensable qu’un smartphone à un ado! La limite étant les toilettes et la cabine de Spa! (Quoique…!!!)

Cinquième CDD : Bookeuse de restos!

Ils comptent sur toi pour leur faire un mix des meilleures tables de la ville…évidemment ils veulent du typique (avec 90°/° d’expats, je vais t’en trouver du local: sushi, italien, français , indien…!) du branché, du sympa, de l’extérieur quand il fait bon, mais de l’indoor quand il fait chaud, de la belle vue, du roof top pour voir la ville d’en haut, de la terrasse aux pieds de la burj Khalifa pour la voir d’en bas….À toi l’épluchage du Time Out, le surf sur le net et les heures de téléphone pour les résas!

Dommage que tu n’aies pas fait un stage chez Bouglione avant de partir…tu aurais appris à jongler!
Car gérer les visites et les ramassages scolaires, les devoirs et les bains en même temps que la préparation de l’apéro pas étonnant que tu te retrouves, l’épuisement aidant, complètement bourrée à réciter «Pan Pan le mohican»!
Et même si (comme déjà entendu!) Dubaï, ce n’est pas comme Arcachon (!!!!!!!) … leur émerveillement sera ta satisfaction.
Finalement recevoir des guests, c’est comme avoir un petit dernier sur le tard…t’es super heureuse même si tu es crevée et que tu te demandes comment tu vas faire pour perdre le poids accumulé!

alt

Sophie, comédienne, raconte au travers de billets d’humeurs humoristiques les péripéties d’une famille d’expat à Dubaï, retrouvez les sur son blog : www.journalexpat.com

Sophie

Test biographie

Vous aimerez aussi