Pourquoi il ne faut pas louer une maison de vacances entre amis ?

 

Qui n’a jamais fantasmé au moment de booker ses vacances d’été, d’une grande villa qu’on partagerait avec nos super potes et leurs moufflets ? De grandes tablées, dignes des pubs des années 90 pour les crêpes fourrées (Findus pour ne pas les nommer), où la joie et la convivialité règneraient sous ce si joli soleil d’été…

Alors si vous avez encore ce projet, commencez illico par réserver !
Car à cette période de l’année c’est la dernière ligne droite avant d’être obligé de louer un cabanon au prix d’un château dans le Lubéron !

Oui la première galère est de se mettre d’accord (une fois les copains sélectionnés) sur le type de villa et vacances envisagées… car même si vous pensez bien les connaître vous vous rendrez vite compte que vos visions ont depuis le lycée… quelque peu changées…

En effet, la villa avec la méga piscine dont vous rêvez… se révèle être en réalité le pire cauchemar de Sylvain qui s’avère un ayatollah de la sécurité…Idem pour Patricia qui depuis qu’elle bouffe du tofu et des graines germées ne PEUT plus respirer si le moindre village de 200 âmes se situe à proximité…

Une fois les premiers compromis passés… tout le monde a validé la villa typique du lieu sélectionné…enfin tout le monde… vous, vous auriez préféré un décor blanc design épuré mais ce sera une bâtisse grosses pierres, meubles rustiques et humidité à la clé 😉 Je sais, avant de partir on trouve tout cool et attachant… et à la fin du séjour, vous penserez ne même plus les inviter pour le nouvel an !


Alors je vous suggère 4/5 points d’organisation à ne pas négliger, si vous ne voulez pas devenir fous et les découper pour les faire cuire sur le barbecue ;

– 1er point : la répartition des chambres, pensez à épouser un mec de plus 1M80 avant de partir !!! Sinon comme nous, vous vous retrouverez avec la plus petite chambre qui a le plus petit lit ! Et oui les autres ont besoin d’espace pour loger leurs grands membres… alors que vous, ce n’est pas bien grave si vous êtes obligés de mettre votre valise à l’extérieure de la chambre !!!!

-2ème point : la répartition des tâches… je vous entends d’ici " Ohhhh on ne va pas faire un planning ! C’est les vacanceeeeeees ! " Méfiance,  c’est la meilleure solution pour vous retrouver mine de rien à vider 4 lave-vaisselles par jour, faire tourner et étendre deux machines et remettre de l’ordre dans les parties communes… Ça commence par : ne pas faire de planning et ça finit par : rien faire du tout !!! (les autres, pas vous faudrait pas rêver non plus !)

– 3ème point : au moment de l’élaboration des menus, pensez à « checker » les allal, casher, bio, végétariens et allergies alimentaires… Cela vous évitera de tout laisser pourrir au fond du frigidaire…

– 4ème point : l’eau (le rosé aussi 😉 deviendra vite une denrée rare, contrairement à la peau de votre ventre, la chaudière ne se dilatera pas suivant le nombre d’occupants… On a beau dire que l’eau froide raffermit la peau…sur les coups de soleil ça vous cinglera plutôt le cuisseau !!! Donc…songer au sprint vers la salle de bain aux deux moments stratégiques que sont le retour de plage et le matin !!!

– 5ème point : pensez à planquer une bouteille de rosé pour les coups durs… Oui, vous serez contente d’avoir d’avance une munition quand sur le tapis viendra le sujet de l’éducation !!! 10 jours que vous vous êtes muselée pour ne pas aborder le sujet, mais c’est sans ménagement que l’on vous fera remarquer que vos enfants regardent trop la télé ! Evidemment chaque famille a son échelle de « gravité » ! Vous vous seriez d’abord penchée sur les comportements de leurs « dégénérés » !!!!! 😉
Comme leur petit Marin (qui paraissait adorable croisé deux minutes lors d’ un goûter) qui s’avère être un pervers qui force votre petit dernier à bouffer ses crottes de nez… ou sa sœur psychopathe qui fait croire à votre fille qu’elle va mourir parce qu’elle a touché de l’herbe soi-disant empoisonnée…

Effectivement, leurs parents  (vos ex-amis 😉  sont très fiers de l’imagination débordante de leurs rejetons et continueront d’applaudir quand vous perdrez votre caution à cause de la créativité… de leurs enfants sur le canapé ! Oui ils sont presque bons à être internés mais eux au moins, ils ne regardent pas la tv !!!!

 

Récapitulatif : Attention aux petits détails qui feront de grosses différences !

Rien à voir entre faire les courses au petit marché local avec pause-café en terrasse et se taper le flot de touristes excités dans un hyper marché bondé… Méfiez-vous des « On ne prévoit rien…on verra » Ce qui se traduira par « Nous on prévoit rien…mais vous, vous faites quoi ?! »
Idem pour ceux qui n’aiment pas que les choses soient figées sauf quand c’est vous qui vous tapez les corvées ! Enfin, pensez à tourner…Ce n'est pas la même que de surveiller les enfants dans la piscine, un cocktail à la main, à l’heure du gouter et se taper aux aurores, le petit déjeuner de six gamins survoltés !

Evidemment on ne peut pas tout lister…surtout pas tous les bons moments passés 😉 Tous ces inconvénients seront vite oubliés… une fois les 5 litres du cubi de rosé… vidés !

Comme pourrait dire mon petit dernier : «  la colloc de vacances, c’est comme la récré, Tu as toujours envie d’y aller même si tu sais que ça va «figther» 😉

Sophie P.

Test biographie

Vous aimerez aussi