Vous êtes enceinte ou vous prévoyez de l’être ? N’oubliez pas vos dents !

ll est très important de prendre soin de ses dents et de ses gencives durant la grossesse. Joanna Fadel, dentiste cosmétique et général, nous donne quelques conseils pour maintenir une bonne hygiène dentaire avant, durant et après la grossesse.


1/Avant la grossesse

Essayez dans la mesure du possible de consulter votre dentiste avant de tomber enceinte. Il pourra ainsi examiner minutieusement vos gencives et vos dents et prévenir tout problème dentaire potentiel. Vous éviterez ainsi une visite en urgence durant la grossesse.


2/Durant la grossesse

Informez votre dentiste de votre grossesse, de tous les traitements médicaux que vous prenez. Il sera ainsi conscient des précautions à prendre et pourra vous prescrire un traitement adapté (anesthésique, médicaments etc.)

A titre préventif, il est préférable d’éviter le traitements dentaires durant le premier et le troisième trimestre de votre grossesse. Cependant, les soins dentaires de routine peuvent être effectués au second semestre. Tous les autres traitements seront repoussés après l’accouchement.

Evitez l’exposition dans la mesure du possible aux rayons X. Si des radios sont nécessaires, le dentiste utilisera un tablier en plomb pour protéger le fœtus des rayons.

La grossesse cause des variations  hormonales  qui augmentent le risque de développer des problèmes parodontaux : on appelle cela “ la gingivite de grossesse.” Une attention particulière devra donc être donnée à tout changement de l’état des gencives durant la grossesse. Si la gencive devient irritée , saignante, ou comporte un œdème, prévenez votre dentiste au plus vite.

Statistiquement, 50% des femmes enceintes subissent la gingivite de la grossesse. Cela peut causer des œdèmes, des saignements, des rougeurs ainsi que des douleurs aux gencives. En même temps, une pathologie dentaire plus avancée, appelée parodontite (pathologie sérieuse qui peut atteindre les fibres qui font tenir la dent) peut affecter la sante du bébé : les femmes enceintes ayant une maladie parodontale présentent 7 fois plus de risque d’accoucher prématurément ou d’avoir un enfant plus petit que la normale.
Si on vous diagnostique une maladie parodontale, le dentiste recommandera d’effectuer une procédure non chirurgicale appelée « detartrage-surfacage ». Cette procédure réduira le risque d’accouchement prématuré. L’avantage supplémentaire de ce traitement est qu’il allégera les symptômes inconfortables associés à la gingivite de la femme enceinte.

Comment gérer les nausées du matin ?

Si les nausées matinales vous empêchent de bien vous brosser les dents, choisissez un dentifrice avec un bon goût. Essayez au moins de vous rincer la bouche avec de l’eau ou un bain de bouche.

Evitez les sucres

Les besoins en sucres sont fréquents durant la grossesse, ce qui accroit  la probabilité de développer des caries. Les bactéries responsables des caries dentaires peuvent se transmettre de la mère à l’enfant par les petits vaisseaux sanguins des gencives qui sont dilatés a cause de la gingivite.

Mangez sain et équilibré et ne fumez pas

Votre enfant commencera à développer les germes de sa dentition de lait aux environs du 3e mois de grossesse. C’est pour cela qu’une diète riche en produits laitiers, fromages et yaourts est une source essentielle de minéraux nécessaires pour le développement des dents (gencives et os).

3/Après la grossesse

Si vous avez eu des problèmes dentaires durant votre grossesse, prenez rendez vous chez votre dentiste au plus vite après l’accouchement .

Si vous allaitez, évitez les stéroïdes et la tétée devrait être différée d’environ 3 heures si une injection d’anesthésique est effectuée.

Au bout de 6 mois, ce sera au tour de votre enfant de développer ses premières dents…

Dr Joanna Fadel
Seven Dental Clinic
Tel 04 395 56 60

 

 

 

 

 

Dr Joanna Fadel

Vous aimerez aussi