Protéger ses enfants du soleil

alt Indispensable à la croissance, le soleil peut se révéler être un redoutable ennemi pour les petits. La vitamine D responsable de la croissance des os des enfants, se forme sous l’action des UV. Il est donc important que les enfants prennent le soleil, mais pas à n’importe quel âge ni n’importe quelle heure ! Souvenez-vous que les méfaits du soleil chez un enfant sont irréversibles et responsables des complications de la peau qui surgiront à l’âge adulte. Les consignes de base: De 1 à 12 mois – éviter toute exposition au soleil. A partir de 1 an – éviter toute exposition prolongée et toute exposition de 11h à 16h L’hydratation : alt L’eau représente 70 % du poids d’un enfant contre 54 % chez un adulte. D’où l’importance de le faire boire le plus possible. L’enfant, dont les mécanismes fonctionnels ne sont pas encore parfaits, transpire 3 fois moins que l’adulte. Il n’a donc pas de signal qui l’appelle à boire.  Avant 4 mois, on dit généralement que les besoins sont couverts par les biberons. Mais affecté par la chaleur, un bébé ne les finit pas toujours. Il faut lui proposer un peu d’eau entre les repas, toutes les demi-heures environ. Essayer de lui donner du goût en y ajoutant du jus de fruit s’il est vraiment réticent. Notons que l’eau du robinet contient trop de minéraux pour un enfant de moins de 6 mois. Vérifier aussi la teneur en nitrate sur les bouteilles d’eau minérale. Penser à toujours laisser une bouteille d’eau à portée de main et à en boire un maximum, le mimétisme marche très bien chez les petits ! La surhydratation n’existe pas et la déshydratation peut être fatale. Les symptômes de la déshydratation : agitation puis somnolence, lèvres sèches, yeux creusés, respiration accélérée et troubles urinaires. Un gros coup de chaleur accompagné de coups de soleil entraînera de la fièvre, un coma ou même la mort du nourrisson. La protection solaire : alt Une protection solaire FPS 30 à renouveler toutes les heures. Commencer par un indice 50 puis diminuer peu à peu sans jamais aller en dessous de 30. Adapter à la peau de l’enfant en fonction de sa fragilité. Réappliquer après chaque baignade, car si la crème est résistante à l’eau elle ne l’est pas au séchage à la serviette. Sachez qu’on met plus de crème que de lait et plus de lait que de spray. Qui dit plus, dit mieux protégé. Ne pas hésiter à acheter des crèmes de couleur que les enfants prendront plaisir à étaler sur leur corps, pour ressembler à un martien quelques minutes ! Le maillot de corps : alt Un maillot de corps en coton anti UV est fortement conseillé. Une petite chemise est également la bienvenue car son col protégera le cou fragile de l’enfant. Les ponchos en éponge à capuche sont très appréciés des enfants par leurs dessins rigolos et ils sont libres dans leurs mouvements donc les gardent assez facilement. Le chapeau : alt Un chapeau à larges bords permet de couvrir la nuque et les épaules. L’élastique sur le chapeau ou la casquette est un plus car il sera plus difficile à enlever et il ne s’envolera pas. Les lunettes de protection : alt Les yeux des enfants sont bien plus perméables à la lumière que ceux de leurs parents, la pupille est beaucoup plus large et les tissus moins riches en pigments. Résultat, avant 1 an, 90% des UVA et 50% des UVB parviennent à la rétine des bébés menaçant la santé de leurs yeux. A 10 ans, 60% des UVA et 25 % des UVB atteignent encore la rétine, ce qui provoquera plus tard des cataractes. Des lunettes de protection à verres filtrants sont indispensables, même pour les plus petits. Une protection 100% UV est nécessaire et un élastique pour les maintenir et ne pas les perdre est conseillé. Des lunettes à branches épaisses et enveloppantes pour ne laisser passer aucun UV. Le parasol : alt Il est indispensable de laisser nos enfants se reposer sous le parasol. Ne pas hésiter pas à lui acheter son propre parasol, ou tente de plage anti-UV, qu’il élaborera en terrain de jeu tout en étant protégé ! Il ne faut vraiment pas hésiter non plus à choisir tous ces accessoires avec lui, pour qu’il se sente vraiment concerné et pour en profiter pour lui expliquer comment et pourquoi les utiliser. Le risque de ne pas l’inclure dans toute la préparation préalable au bain de soleil est qu’il considérera tous ces accessoires comme bien secondaires et plutôt contraignants…

La Rédaction

La rédaction, c’est une équipe de passionné(e)s par l’écriture et les « histoires » de Dubai. Retrouvez l’ensemble de l’équipe rédactionnelle actuelle sur la page Qui-sommes-nous.

Vous aimerez aussi