Préparation à l’accouchement pour le 1er enfant – 1ère partie



Rembobinons un peu le temps. Un jour on a eu du retard, on a fait un test de grossesse, une prise de sang : la nouvelle est tombée on va avoir un bébé !
S’en sont suivi pléthores de tests sanguins, prescriptions diverses pour certaines de fers, minéraux, vitamines, bas de contention… Et puis les échographies !
Ah les échographies ! La 1ère est surprenante. Non pas qu’on y voit grand chose mais on entend le cœur battre et c’est impressionnant. La 2ème est angoissante avec son étude complète de la morphologie suivi de l’examen de recherche de la trisomie… mais voila la 3ème écho effectuée, on a bien vu le bébé dans son intégralité, il est en bonne santé,  il n’y a plus qu’a attendre de le serrer contre nous !

Si son arrivée va bouleverser entièrement votre vie, en vous préparant vous pouvez faire appel à quelques réflexes et éviter des angoisses inutiles.
Aller c’est parti, on inspire, on souffle, on s’installe confortablement et voici un dossier en 6 parties pour en savoir plus, se rassurer, se préparer tout en apprenant a faire confiance a son instinct.


  • Quand partir à la maternité ?


Le dernier mois est riche en rebondissement, entre le faux travail, les contractions, le poids du ventre, les coups de pieds du bébé on finit par se dire qu’il FAUT qu’il sorte ! Alors quand partir à la maternité ?

1.    S’il y a perte de la poche des eaux : c’est un liquide plutôt aqueux, translucide et teinté de jaune ou de vert. Si cela vous arrive, prenez une douche et partez à la maternité dans les 2 heures qui suivent.

2.    S’il y a des saignements abondants : ne paniquez pas mais partez a la maternité rapidement.

3.    Si les contractions deviennent régulières. En général elles commencent toutes les 15minutes. Quand elles descendent à une fréquence de 9 à 7 minutes, préparez vous à partir !

En tous cas, tout aussi inquiets que vous soyez, ne partez pas si vous avez de la perte du bouchon muqueux, des pertes vaginales ou des contractions non régulières. Faire des allers et venues maison/maternité c’est éreintant !

Prenez un bain chaud pour vous décontracter et oubliez l’accouchement 2heures tout compris montre en main, en moyenne pour un premier bébé il faut compter une quinzaine d’heures de travail avant l’accouchement – qui lui est plutôt rapide.
Dès que le travail commence, ne mangez plus et ne buvez plus pour éviter les nausées. Utilisez un brumisateur pour calmer les sensations de sécheresse.
Restez au calme et au frais et reposez vous ou finissez de choisir le prénom de ce petit !



L’astuce en plus :
Le dernier mois avant le terme, prenez 2 doses d’Arnica 9CH chaque semaine, puis 3 granules toutes les heures après l’accouchement. Ce remède homéopathique vous assurera une cicatrisation plus rapide.

Témoignage perso :
2 semaines avant l’accouchement j’ai vécu des crises de contractions douloureuses. La veille de l’accouchement impossible de dormir et une grande agressivité m’a poussée à jouer à la Wii (le jeu des chars de Wii play pour les connaisseurs) jusqu’à 4heures du matin avec mon mari. A 11h je me suis levée, ca n’allait pas. Je me suis recouchée. A 13h je me suis relevée et j’ai dit on y va. Ma fille est née à 23h15 !



La semaine prochaine : l’accouchement

Cécile MS

Vous aimerez aussi