Maman indigne mais pas trop

Requiem à l’attention des mères pas toujours parfaites, même à Dubai !



Avant que la LMSP (la ligue des mamans super parfaites) ne me tombe dessus, mettons les choses au clair : Bien sûr, pour leur équilibre, les enfants ont besoin de règles et surtout de savoir que maman is the boss. Mais pour la sérénité et la douceur de vivre de toute la famille, il faut aussi savoir lâcher du leste, ne pas suivre à la lettre les Evangiles selon Sainte Dolto et savoir dire, au mieux, ce n’est pas grave, au pire, je m’en fous!

La nuit, bébé réclame le sein / le biberon et je lui donne à manger à la demande :

Toutes celles qui n’ont pas eu d’enfants vous le diront : Comment voulez-vous qu’un enfant se règle s’il mange à n’importe quel moment ? Oui certes, mais en attendant, nous, on vient d’accoucher, on se souvient avec nostalgie de nos 10 heures de dodo d’affilée et on aimerait bien récupérer ! Et à 3 heures du mat, je n’ai aucune envie de jouer aux devinettes : Il a faim ? il a chaud ? c’est un caprice ? Oui, c’est vrai qu’un bébé qui pleure n’a pas forcément faim mais en attendant, on n’a rien trouvé de mieux pour le calmer. 
On aura toute la journée pour essayer de le régler ! Sainte Patronne des mères indignes, priez pour notre dodo !

Ils ont 18 mois/2 ans/3 ans etc… et veulent dormir dans notre lit :

Pas grave ! Pourquoi pas grave ? Parce que si de temps en temps on accepte, on ne va pas les traumatiser ni perturber leur sexualité ; parce qu’on n’a pas toujours envie à 3 heures du mat, de se lever pour les ramener dans leur lit ; parce que les jours où on ne veut pas, on peut fermement le dire, parce que vous en connaissez beaucoup, vous, des enfants de 38 ans qui dorment dans le lit de papa et/ou maman ? Et puis, quand ils auront 17 ans, qu’ils voudront leur propre appart et qu’ils nous traiteront de ringards, on se souviendra avec nostalgie des moments où ils se lovaient contre nous la nuit, chauds comme du bon pain.

Ils veulent prendre leur DS Nintendo/doudou/etc.. au resto :

Les bonnes manières à table, c’est important. Tant qu’ils ne mangent pas avec les doigts et qu’ils ne courent pas dans le resto avec un morceau de pizza à la main, on peut être conciliants : Ils peuvent amener un jouet, leur DS ou ce qui leur fait plaisir. Au moins, ils patientent gentiment en attendant les plats, et on peut profiter du calme et savourer l’apéro tranquille. Et puis la DS, parlons en justement : Ils jouent moins ensemble au Lego ou au puzzle ? Ils nous paraissent moins sociables que nous à leur âge ? Pas tout à fait, parce qu’en attendant, ils socialisent autrement : ils se refilent des jeux Nintendo, leurs petits copains leur apprennent des trucs pour passer d’une étape à l’autre et nous aussi, on finit par apprendre à jouer à Mario, aux courses de voitures et autres Bowser !

Ils ne veulent pas faire la bise à Tonton Pas Sympa/ Mademoiselle Menton qui Pique/ Madame Peau Grasse :

Flash Back : On rentre de l’école, on a eu une journée difficile parce qu’on s’est fait piquer toutes nos billes à la récré et que Mathilde a dit qu’on était nulle à l’élastique. Et là, dans le salon de maman, il ya Madame Peau Grasse et sa cousine Mademoiselle Menton qui Pique et il faut leur faire la bise… Beurk ! On ne va pas imposer ça à nos petits bouts! Tant qu’ils disent bonjour / merci / au revoir, honnêtement, pas la peine d’en faire tout un flan !

Ils ont mangé 1 KitKat et /ou 2 boîtes de Smarties et/ou des nuggets dans la même journée :

Ok les caries, ok le taux d’obésité qui s’envole chez les kids nouvelle génération, ok les carences en vitamines, ok tout ça mais le junk c’est si bon de temps en temps ! Même les mamans craquent parfois ! Comment ça non? Que celle qui n’a jamais forcé ses enfants à finir leur soupe avant d’aller se faire en douce une tranche de moelleux au chocolat me jette la première pierre !  Et puis après une journée de malbouffe, ils mangeront leurs courgettes bio le lendemain : Découpées en rondelles, revenues avec de la viande hâchée, de la sauce tomate et un peu de coriandre et accompagnées de riz vapeur, voilà un délicieux repas équilibré pour rattraper les cochonneries de la veille !

Moralité : Mieux vaut une mère un peu indigne mais qui garde le sourire !

A lire aussi :

Le journal de Sabrina, Maman expat’ à Dubai

Nadine Sinno

Vous aimerez aussi