Opération retonification et lutte contre la cellulite : J’ai testé pour vous le massage abhyanga



Au Dubaï Herbal & Treatment Center (sur la route d’Al Ain à 5 minutes des Emirates Towers), il y a le choix entre les médecines alternatives: chinoise, indienne mais aussi l’hydrothérapie du colon, ou l’ozone thérapie.

J’ai choisi un traitement ayurvédique, un massage abhyanga très connu en Inde pour améliorer la circulation sanguine et perdre du poids.Parce qu’avec le rythme Dubaïote, je marche moins qu’en France et avec ma vie de mère, je succombe souvent aux goûters. J’ai souvent entendu parler de l’abhyanga comme le nec plus ultra du massage.

Opération retonification et lutte contre la cellulite lancée.
Le massage abhyanga ne ressemble à aucun massage. Une huile ayurvédique à base d’huile de sésame, d’herbes médicinales, de ghee (beurre clarifié) et de lait s’applique tiédie au fur et à mesure du soin. Elle est douce, peu odorante, agréable. Le thérapeute masse tout le corps en suivant un protocole : le coté gauche du dos, puis droit, idem avec la jambe gauche, puis droite et le devant du corps.

Et quand le masseur trouve une rigidité : il appuie. Ouille ! Ça fait un peu mal, je ne suis pas habituée. Puis la tension part vers la tête (pour une raideur de l’épaule) ou vers les pieds (pour une contraction de la hanche) et je me suis sentie mieux.
L’abhyanga n’utilise pas les points d’accupression, ni les centres d’énergies ou cakra, mais les points de tensions. Ce n’est pas un massage-caresse mais un soin thérapeutique. Le masseur s’arrête là où il trouve une raideur. Aucun abhyanga ne se ressemble, car chacun de nous a des tensions différentes, selon nos modes de vie (travail sur ordinateur, conduite…), selon nos postures debout, assise, les points d’appuis que nous prenons.

Comme lorsqu’on se remet au sport, on découvre de nouveaux muscles ; par ce soin, j’ai découvert des points de stress que je ne connaissais pas. Les rigidités de la nuque disparaissent, mais aussi les tensions sur les avant-bras, sur les mollets et à mon grand étonnement sur le haut des cuisses.



Au final : je me sens relaxée, mais aussi un peu fatiguée et assoiffée. Étonnée d’avoir connue tant de centres de tensions en moi, mais ravie d’avoir stimulé ma circulation sanguine, lymphatique, etc.  Et quelques heures plus tard, j’ai une bonne conscience de mon corps et de légères courbatures ! Le grand avantage aussi : j’ai très bien dormi. L’abhyanga, en atténuant les tensions, réduit le stress et apaise l’esprit.

Dans la tradition indienne, l’abhyanga se reçoit 2 fois par mois en cure, suivie d’un hammam avec des herbes spéciales. En attendant d’aller au Kérala, au cœur de l’âyurvéda, je retournerais bien au Dubaï Herbal & Treatment Center.


Offre spéciale pour toutes les lectrices de Dubaï Madame
20% sur tous les massages ayurvédiques
L’abhyanga mais aussi le shirodhara (l’huile tiède qui coule sur le front, lénifie et efface tout stress, assurant un bon sommeil), massage du dos et de la nuque, le massage du visage, etc.
Réservation par email auprès de Lily : lily@dubaihtc.com
Offre valable jusqu’à fin avril
(Merci d’imprimer cet article et de le présenter)


Infos :
Tel 04 335 1200
Site Web www.dubaihtc.com

Tiphaine Poteaux

Vous aimerez aussi