Une envie de design poétique !

alt

 

On aime la collection de fleurs en porcelaine de Myrtille Ronteix,

Artisan Designer dans son « Atelier Monochrome ».

 

La Nature, la fleur signature contemporaine de l’Atelier Monochrome s’exprime dans son essence la plus pure « en blanc ». La matière s’accorde avec subtilité au sujet de l’Artiste, se joue des formes et des ombres en leur donnant force et subtilité.

 

Tendance Maison&Objet 2015 : la Nature brute, la transformation de la matière, le savoir-faire et la transmission…

La nature brute se transforme sous le geste de l’artisan : le pain de terre, la matière première est sublimée sous la main de sa créatrice… Pour Myrtille Ronteix, « la nature est une source d’inspiration… Ma passion, d’embellir notre quotidien…« 

 

Myrtille Ronteix, créatrice de l’Atelier Monochrome a rendez-vous avec le savoir-faire et son histoire…

 

alt

 

Myrtille a grandi à Paris dans la magie de la création artisanale et artistique: du travail de sa grand-mère, Claude Saint-Cyr, célèbre modiste qui chapeaute les femmes de Paris à Buckingham Palace; de l’Atelier d’André Lemarié, plumassier de haute couture (Chanel…) dont on dit de ses créations que les plumes peuvent être si subtiles qu’elles se confonde avec de la soie… Myrtille se souvient des gestes, du soucis du détail, du travail de patience du métier d’artisan.

 

Un père architecte collectionneur d’objets d’Art de la Renaissance « la maison était en scène perpétuellement« … Le souvenir d’une collection de jouets en bois de son grand-père, de poteries de Valauris…

C’est sur les salons, avec sa mère Christine Labrune connue dans l’univers de la presse déco à Paris, que Myrtille a rendez-vous avec le secteur de l’Art de la table et son talent… Son projet de designer voit le jour…

De Penninghen (école supérieure d’Arts graphiques) en agence de pub, Myrtille renoue avec la matière chez un grand fabriquant de papier : le travail des volumes, le gaufrage, les empruntes.

 

Myrtille raconte l’histoire de sa famille…

 

Des Ateliers on pourrait entendre les bruissements et sentir les odeurs; elle a hérité de cette passion familiale artistique et artisanale. C’est avec une fleur que Myrtille décide de l’exprimer…

On comprend alors toute la force qui se lit dans ses créations, un objet a une histoire…

 

ATELIER MONOCHROME :

 

alt

 

De son atelier, espace expérimental, Myrtille Ronteix réalise ses fleurs, pièces uniques et artisanales…

Myrtille coupe la terre et travaille l’homogénéité et la souplesse de la matière à la main. La terre est modelée en boule ou en plaque fonction de la découpe. Myrtille affine les contours, place le coeur, assemble et décide des courbes. Les pétales s’étoffent… S’ensuit un travail de détail où, au pinceau, l’artiste gomme les imperfections, les traces de manipulation empruntes sur la matière. La fleur est à cet instant la plus fragile, poreuse et friable: la terre a séché.

 

Il faut passer à la cuisson en étapes 900 (le dégourdi) puis 1260 degrés . Le biscuit de porcelaine(matière cuite sans émaillage), donne ici toute sa splendeur à l’objet sous la forme insufflée par sa créatrice. C’est une osmose de la matière et du travail de la main de l’artisan : la matière continue à évoluer à la cuisson et parfois influence la forme et le craquelé dans l’émail.

La tige, support en bois est travaillée avec la technique des tonneliers ou sculptée dans la matière.

 

www.ateliermonochrome.com

 

Éditions limitées de fleurs, pièces uniques en biscuit de porcelaine, tiges en trois calibres.

Points de Vente à Dubai :

Page FB Atelier Monochrome

 

Pour plus d’inspiration déco. made in Dubai, RDV sur le site de Maude Verliac: www.dubaiaddressbymaude.com

 

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Vous aimerez aussi