Se percer les oreilles… ou pas ?

alt Marie Stalla porte les boucles d’oreilles « plume » chez Comptoir 102. Quand la rédaction s’est penchée sur le sujet « des oreilles percées ou pas… » ; nous avons réalisé que ce sujet est une grande question au féminin ! La première phrase qui sortait des forums de discussion à ce propos : « ça y est je vais me faire percer les oreilles ça fait quinze ans que j’hésite ! »… Percer le lobe de l’oreille constitue la plus ancienne modification corporelle, comme en témoignent de nombreuses références issues de cultures du monde entier et datant d’avant l’Histoire contemporaine. Pourtant, aujourd’hui certaines hésitent encore ? Nous vous livrons à travers ces femmes que nous avons rencontrées, leurs oreilles et confidences… Envie de shopping B.O* ? Ce qu’elles ont choisi ! alt Marie Stalla, créatrice de mode : « La boucle d’oreille est aussi un accessoire de mode! » Marie : « J‘ai toujours voulu me faire percer les oreilles, mais dans ma famille, cela ne se fait pas, on ne touche pas à son corps, pas de tatouages, pas de piercings. Pourtant ça me travaillait et chaque année je me disais, aller, je le fais. En fait j’aime tellement les bijoux, pourquoi je me priverais d’une autre possibilité d’en porter ? Alors, l’année dernière je suis allée me faire percer les lobes ! Et je crois que je vais même aller faire un 2ème trou à une des oreilles… » alt « La boucle d’oreille est aussi un accessoire de mode ! » Une alternative : l’anneau s’enfile sur l’oreille, chez o’derose 999 al Wal road Umm Suqueim Dubai. Valérie Bodineau : Avec ses coupes à sec célèbres à Dubai, Valérie crée des allures et révèle la femme… alt Valérie : « Pendant des années j’ai été folle de « piercing »… Puis, pendant 10 ans plus rien… Ce sont les nouveaux créateurs de bijoux qui m’ont donné l’envie de nouveau… » Mon adresse confidentielle à Dubai : se percer les oreilles chez Kyra Gold & Diamond Park www.kyra.ae alt VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=e0Quc9sq1JQ Julie : « J’ai sauté le pas quelques semaines avant mes 40 ans !!!«  alt À shopper chez www.mademoisellepierre.com « J’ai sauté le pas quelques semaines avant mes 40 ans !!! C’était il y a 3 ans et demi. Une envie que j’avais depuis quelques années, sans oser la réaliser… Dans ma famille je suis une pionnière ! Maintenant je fais des envieuses, ma mère et ma sœur m’en parlent régulièrement … Elles y pensent ! [Mes filles aussi m’en parlent, zut… j’ai repoussé jusqu’à leur majorité ! Quelques années de répit ! Il me faut encore mûrir un peu !] Je n’ai jamais regretté cette décision, bien au contraire. C’est devenu un de mes petits plaisirs quotidiens : choisir mes boucles d’oreilles ! Sur la photo, mes petites dernières le cadeau d’anniversaire de mon chéri !!! Je les adore… » Véronique : « Je me suis décidée bien après quarante ans… Quand ma fille m’a demandé si elle pouvait le faire… » alt Véronique : « Je me suis décidée bien après quarante ans… Quand ma fille m’a demandé si elle pouvait le faire ! Nous y sommes allées ensemble, nous avons eu peur ensemble et nous avons souffert ensemble pendant une fraction de seconde et juste pour la 2ème oreille (pour la première on n’a pas le temps d’avoir mal mais pour la seconde on anticipe ce petit moment désagréable 🙂 Nous étions aussi complices face au regard désapprobateur de ma mère, et au final ravies, comme c’est toujours le cas plusieurs années après ! Je m’attends à ce qu’elle me demande un 2ème trou bientôt, moi je ne sais pas si j’irai jusque là … » alt B.O o’derose 999 al wasl road Umm Suqeim Dubai Stéphanie : « J’ai toujours aimé les BO, je trouve cela tellement féminin ! Elles habillent d’un coup de baguette la plus simple tenue casual. Les BO peuvent être le seul bijou porté, elles subliment le visage. Je porte tous les jours des boucles d’oreilles avec diams, j’adore leur éclat et la lumière qui s’en échappe. 16 ans c’était l’âge ultime à atteindre, fixé par mes parents, pour pouvoir enfin en porter 🙂 » alt Stéphanie porte les Anneaux or blanc et diamants de Cartier. « Je porte des BO plus fantaisie en vacances seulement ! » Comme des pendantes or celles qui finissent par une goutte turquoise de la marque numa trouvées à Dubai : www.numacollection.com Ou, celles-ci en argent et quartz « shoppées » dans une petite bijouterie de Bali. » alt Marie-Sophie : « Je ne portais pas de BO sauf un modèle de perles en dormeuses sur « clip », réalisées par un ami créateur à Paris Laurent de Chavagnac… Je pouvais les porter une heure et après c’était désagréable… Un jour je me suis dit que j’allais essayer… Je suis passée voir et je me suis fait percer les oreilles sur un coup de tête ! J’ai fait remonter ce modèle en dormeuses pour les porter quotidiennement. Nos arrières grand-mères avaient les oreilles percées 🙂 » alt BO Laurent de Chavagnac : www.chavagnac-bijoux.com SHOPPING PLUS DE BO ! alt alt alt 1 seul trou pour ces boucles qui habillent toute l’oreille chez o’derose 999 al wasl road Umm Suqeim Dubai. alt On aime les papillons (2,320 AED) et les paons de Mattijs, chez Boom and Mellow Dubai Mall alt En toute simplicité, solitaire diamant, au souk de l’or. (*boucles d’oreilles dans le jargon des professionnels)
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Vous aimerez aussi