Cure de désintoxication : prolongez les bienfaits des vacances

alt

Ce que vous mangez chaque jour compte.

Les mauvaises habitudes ont tendance à s’additionner sans qu’on s’en rende compte, surtout en été quand on passe ses journées à recevoir ou être reçus, à gouter de nouveaux mets ou à retrouver des saveurs oubliées à Dubai.
La parade pour vous remettre sur le bon chemin à la rentrée tout en prolongeant les effets des vacances: une cure détox automnale purifiante et revitalisante!

Une cure de detox est aussi un moyen rapide d’augmenter son énergie, de libérer son esprit, et de se débarrasser des toxines accumulées dans le corps. La clé est de faire un choix éclairé, et une diète à base d’aliments doux. Il faut supprimer les irritants, les allergènes, les conservateurs, les sucres ajoutés, ce qui aide à rétablir l’équilibre dans le tube digestif.

Enfin il ne faut pas oublier l’essentiel: une cure efficace associe toujours 1) l’élimination des toxines 2) la «renutrition» des cellules pour faire le plein de vitalité.

L’idéal serait de faire une cure de désintoxication en douceur à chaque changement de saison, pendant environ une semaine.

Comment entamer sa cure?

En se motivant. Et pour cela il faut se connaitre et se comprendre.

Tout d’abord, essayez d’évaluer votre état physique en répondant à ces questions
Comment je me sens quand je me réveille le matin? Stressé? Vaseux ? Épuisé?
Comment je me sens à la fin de la journée?
Quels types d’aliments ai- je mangé, et comment me suis-je senti après ingestion?

Puis faites le point sur vos besoins:
Pourquoi est-ce que je veux faire cette cure ?
Qu’est ce que j’en attends ?
Quelles sont mes capacités? Ne vous imposez rien si vous ne vous sentez pas prêt. Il faut aussi commencer au bon moment : la rentrée est pour certains une période de stress et de grande activité qui n’est peut être pas idéale pour débuter une cure par exemple. Vous pouvez la remettre à la semaine d’après…

Les étapes.

«Detoxiner»: on élimine les substances nocives de notre organisme.
Le secret : boire beaucoup, se faire plaisir, ne pas verser dans l’excès et se bouger.
La clé sur le long terme: faire une activité physique régulière, on ne le dira jamais assez. Nagez, faites du vélo, marchez 30 à 40 minutes/jour, faites du yoga, faites vous masser ensuite, ça n’en sera que plus agréable.

Retrouver une vitalité nouvelle: votre plan diète tout en douceur

Notre alimentation est notre principale source de toxines. La cure détox permet à la fois de faciliter leur élimination, de retrouver une nouvelle vitalité et de renforcer le système immunitaire.

Mais attention: on évite les frustrations sous peine de renoncer très vite.

alt

-Vous pouvez commencer en douceur avec une monodiète (notre article) un soir par semaine, puis quand vous êtes prêts, deux fois par semaine pendant environ un mois. Choisissez l’aliment qui vous convient le mieux et préparez-le en potage ou jus. On aime: les légumes verts, le concombre, ou la pomme .

Aliments à éviter ou a consommer avec grande modération:
Le gluten, les produits laitiers, le soja, la caféine, l’alcool, les sucres ajoutés et la viande rouge. Ces aliments sont ceux qui irritent le plus le système digestif .

-Concentrez-vous sur ce que vous pouvez manger et rappelez-vous ce n’est pas censé être un régime de privation. Le choix est vaste finalement: 30 sortes différents de légumes, 10 sources de protéines naturelles (poisson, poulet et dinde élevés en plein air, quinoa…)

-Privilégiez le bio, les viandes d’animaux élevés en plein air, sans antibiotiques, sans hormones, sans gluten, sans soja, sans produits laitiers.
Pour ces derniers, changer votre lait de vache contre du lait d’amandes ou de coco par exemple.

-Pensez aux plantes et légumes, mais évitez tout ce qui est emballés. Les légumes remplissent l’estomac pour un effet satiété qui dure et permettent d’éliminer les toxines. Mangez régulièrement des légumes amers, comme le citron. L’artichaut, la betterave permettent d’éliminer plus rapidement encore.

-Ajoutez un probiotique (sans produits laitiers) par jour afin de repeupler votre intestin en bactéries saines, et ainsi d’aider votre corps à digérer plus facilement.

-Attention tous les mélanges ne sont pas bons car ils demandent beaucoup d’énergie, encrassent le corps et rendent la digestion plus difficile. Le secret: ne jamais associer céréales et protéines, et privilégier les repas à base de légumes et céréales ou de viandes blanches et de légumes.
Nous rappelons que les fruits se consomment hors repas (2 minutes avant ou 2h après).

Après une ou deux semaines de ce régime de désintoxication, plutôt que de revenir à vos anciennes habitudes tout de suite, ajouter un aliment à chaque jour ou deux pour voir comment vous vous sentez. Cela a l’avantage d’isoler et d’identifier plus rapidement les aliments auxquels vous réagissez mal pour ensuite les éliminer complètement une fois que vous aurez retrouve un régime normal.

Peut-être découvrirez-vous que vous êtes moins ballonné ou fatigué sans produits laitiers ou plus alerte sans gluten (notre article)? De là naissent de nouvelles bonnes habitudes…pour la vie!

Rachel Rousseau

Test biographie

Vous aimerez aussi