Camille Butler crée l’univers Baraca‏

alt
Accessoires Buddha pour colliers et sautoirs, une petite note Asiatique !

C’est dans une maison ocre, idéalement nichée au bord de la plage de Jumeirah 1, que l’on  découvre le show-room de Baraca. Perles,colliers, bracelets,pendentifs, sautoirs, porte-clefs, pochettes…une vraie caverne d’Ali baba,mais pour y entrer pas besoin de lampe magique, le sourire de Camille Butler suffit !

alt
Très vite, on ne sait plus où donner de la tête, parmi  cette profusion d’objets pourtant si joliment ordonnés qu’ils ont l’air de s’assembler naturellement par affinité, par matière ou par couleur. Heureusement Camille est là pour nous guider, car c’est ça son génie, l’art de trouver les bons assemblages, les bonnes associations, les tendances qui nous plaisent immédiatement.

Sa nouvelle collection ? On adore, même si on aime toujours à la folie sa gamme d’intemporels, les « basics » de Baraca, comme ses petits bracelets en perles d’argent avec une pierre semi-précieuse, qui véhiculent l’image de la marque aux poignets des filles les plus chics de Dubai !  

C’est cette capacité de Camille à se renouveler sans cesse, sans renier ses créations précédentes, mais aussi de surfer sur les tendances en les réinterprétant à sa façon et sans jamais y perdre son âme, grâce à son goût inné de l’harmonie, qui fait le succès durable de Baraca.

Mais d’où lui vient l’inspiration, l’idée d’une nouvelle collection ?
alt
Tendance fluo: Main de fatima en nacre sur perles 80  dhs

La réponse fuse : de ses voyages ! C’est sa façon à elle de capter les tendances, trouver de nouvelles matières, de nouvelles idées … qu’elle adaptera ensuite à ses goûts personnels et qui vont, à chaque nouvelle collection, charmer fidèles  et nouvelles clientes. C’est ça que l‘on aime chez Baraca, il y a un style mais il n’est pas figé, c’est toujours chic mais jamais pareil.

altalt
Tendance mode: Tête de mort multicolores sur perles argentées 80 dhs et Pierres multicolores sur chaine argent et plaque or 180 dhs

Baraca, c’est aussi l’histoire d’une belle amitié entre 2 femmes qui a commencé il y a 9 ans, à Singapore où Camille avait suivi son mari. Avec Barbara, une autre française expat, elles ont créé leur marque à laquelle elles ont donné ce joli nom en juxtaposant la fin et le début de leurs 2 prénoms. Le départ de Camille pour Dubai, il y a 6 ans, ne met pas fin à cette belle aventure, au contraire, ce changement  nourrit la créativité de Camille (et ses créations sont toujours validées par Barbara avant d’être produites !). De son coté, Barbara assure la partie marketing mais aussi la vente à Singapore, dans le show-room de sa jolie maison coloniale (black & white comme on dit là-bas) et lors des nombreuses  ventes organisées dans les hôtels où les touristes du monde entier s’arrachent leurs créations.

Et c’est toujours ensembles qu’elles achètent leurs matières premières, pour cela elles vont chiner…en Chine (bien sûr !), en Thaïlande, en Inde, aux Philippines, à Hong Kong où au Vietnam, d’où elles rapportent toutes ces merveilles.

« On fonctionne au coup de cœur, on achète des perles ou des objets parce qu’on les aime, sans toujours savoir ce que l’on en fera…et parfois on se trompe !».
Mais le résultat est là pour prouver que c’est rare, et on tombe immédiatement   sous le charme de Baraca.

La majorité des bijoux sont en argent (ou argent plaqué or) et la qualité est toujours au rendez-vous car,de ses années passées dans un grand groupe de luxe avant de partir en expatriation, Camille a gardé le souci de la qualité des matières premières et de la perfection des finitions, qui caractérisent toutes ses créations. Le soin du détail transparaît jusque dans l’emballage des bijoux,  toujours élégant et souvent original !

Dubai fût et est encore, pour Camille pourtant grande amoureuse de l’Asie,une opportunité d’intégrer dans ses créations des éléments d’une autre culture comme par exemple dans sa dernière collection, les mains de Fatima qui sont le thème majeur.

Les sautoirs main de Fatima, en résine, argent, bois, le Must de la dernière collection de Baraca, de 180 à 600 Dhs



En plus des bijoux qu’elle crée, Camille nous propose des objets pratiques que cette collectionneuse invétérée a rapporté de ses voyages, comme ces ravissantes pochettes qui jouent sur le contraste velours-fluo ou les porte-clefs de couleur, légers mais assez volumineux pour ne plus entendre  « mais où sont passées mes clefs ? »

altalt
Bijoux de sacs porte bonheur 140 dhs Pochette en suédine cloutée avec pompon et intérieur fluo (main de Fatima, Ailes, Peace&love ) 70 Dhs

Donc n’attendez plus, si vous voulez voir la dernière collection Baraca et faire vos achats de cadeaux de Noël avant tout le monde, plusieurs possibilités :

Prenez rendez-vous avec Camille au  0504574639

Ou bien retrouvez Baraca sur l’Arte Souk (Times Square Center) les deuxièmes vendredis de chaque mois ou à l’ Arabian Tea House coffee à Bastakia, un endroit charmant où vous pourrez déguster de délicieuses salades ou boire un verre dans une ravissante courette ombragée.

Enfin, chez O de Rose où Baraca est présente toute l’année, ne ratez pas le prochain rendez-vous avec les french designers les 20 et 21 nov 2012 !

Photos: Maude Verliac et Camille Butler

Véronique Talma

Test biographie

Vous aimerez aussi