Les premières dents chez bébé

La poussée dentaire est le moment redouté des parents. En effet, bébé est grognon, il dort moins bien, n’a plus d’appétit, peut aussi crier de rage et avoir la diarrhée. C’est un moment autant difficile pour lui que pour nous parents. Quels sont les signes d’une poussée dentaire ? Joues rouges, caractère grognon, diarrhées et pointes de fièvre sont les principaux symptômes des maux de dents chez le tout-petit. Vers quel âge bébé a-t-il sa première dent ? Généralement vers 6 mois : une incisive médiane dans la mâchoire inférieure. Mais l’apparition peut aussi se faire vers 2 mois pour les plus précoces et vers 1 an pour les plus tardifs, donc pas de panique ! Quelles sont les solutions pour soulager la douleur ? –    Le paracétamol si la douleur est forte, sur prescription médicale –    Les gels que l’on applique en massant les gencives, (ex. Dolodent) –    L’homéopathie : Camilia (en boîte de 10 uni-doses) qui est très pratique si bébé est trop petit pour laisser fondre les granules. –    L’anneau de dentition que l’enfant peut mâchouiller sans risque de se blesser. Sophie la Girafe est le « must-have ». Sinon il existe pléthore de modèles : des anneaux réfrigérés, des hochets à picots souples… Comment faire pour que bébé ait de bonnes dents ? Lui nettoyer les dents deux fois par jour à l’aide d’une compresse imbibée d’eau, puis d’une petite brosse souple dès l’apparition des premières molaires de lait (sur le même rythme que nous : le matin après le petit-déjeuner et le soir juste avant le coucher). Cela permet d’éliminer la plaque dentaire et d’instaurer très tôt un rituel quotidien d’hygiène buccale.

La rédaction

La rédaction, c’est une équipe de passionné(e)s par l’écriture et les « histoires » de Dubai. Retrouvez l’ensemble de l’équipe rédactionnelle actuelle sur la page Qui-sommes-nous.

Vous aimerez aussi