J’ai été élue « plus beau chapeau de la Dubai World Cup 2011 »



Samedi le 26 Avril, à Meydan : le RDV de tous les fashionistas  de Doubaï – World Cup Race 2011. Je dois dire que suite à mon expérience de l’an dernier, j’attendais impatiemment ce jour, surtout que cette année, je n’avais pas de soucis à me faire car j’avais déjà ma robe, mes chaussures et le sac, la tenue complète sauf le chapeau. Je pensais que cela serait facile à trouver.

Dix jours avant l’événement, je me rends au mall où les meilleurs chapeliers d’Europe viennent avec leur collection spéciale « DWC 2011 ». J’amène avec moi la ceinture de ma robe car je sais que la couleur n’est pas toujours facile à coordonner.

Aussi, je passe ma matinée à essayer toute sorte de chapeaux en suivant scrupuleusement le conseil des vendeuses, des journalistes, des stylistes et des photographes du magazine Grazia, qui sont présents pour l’occasion. Ensuite, je vais un autre mall essayer d’autres modèles, mais toujours rien. Finalement, découragée, je décide de regarder sur Internet, dernier endroit où trouver des chapeaux originaux. Cela s’avère quasiment les mêmes modèles avec des couleurs basiques : blanc, noir, rouge, fuchsia, beige, mauve et orange. Rien qui ne peut aller avec ma robe, dans les taupes, les vieux roses ou les bronzes.

Durant le week-end, je décide d’aller chercher LE chapeau avec mon mari et ma fille, sans oublier d’amener ma robe et mes chaussures. Burjuman est envahi par la foule des fashion victims retardataires. En plus, Grazia offre gratuitement la coiffure et le maquillage tout l’après-midi. Je repars toujours sans rien. Finalement, je me rappelle d’une petite boutique cachée derrière Magrudys sur Beach Road : Eve Michelle. Elle a toujours une collection de chapeaux qui arrive spécialement pour la saison des courses. Mais j’ai toujours trouvé que les modèles étaient trop classiques…

Le lendemain je décide de tenter ma chance, la dernière. Je rentre dans la boutique, toujours la même impression que rien na va me plaire ici… Mais, finalement, après un vague coup de d’œil, mon regard se pose sur une création assez complexe, un jeu de serre-têtes, d’une couleur parfaite pour aller avec ma robe. Je l’essaie et c’est tout simplement MA-GNI-FIQUE ! En plus, le prix est vraiment accessible. Je demande à la vendeuse de le mettre de côté car je veux venir l’essayer avec ma robe et mes chaussures. Je reviens avec ma tenue et je sens tout de suite que l’ensemble fait sensation à la vue des regards des autres clientes, même si ma fille ne semble pas très convaincue. Mon mari pense exactement comme ma fille…

Enfin le jour J : samedi 26 mars 2011
J’arrive à Meydan, aussitôt je me dirige vers les inscriptions pour le « STYLE STAKE ». A 16h45, le défilé commence, 400 participantes pour ravir le prix de la plus belle robe et du plus joli chapeau. Les quatre membres du jury n’ont pas la tâche facile, toutes étant aussi jolies les unes que les autres. A mon tour, je défile, puis j’attends. Une heure plus tard on appelle les 12 finalistes, j’arrive en troisième position.
18h45 : l’annonce des gagnantes. Je défile encore et suspense est à son apogée. La présentatrice commence par annoncer les prix des futurs vainqueurs : la gagnante du meilleur chapeau repartira avec une Jaguar pour le week-end de son choix, plus un téléphone HTC Désire et un brunch pour deux à l’hôtel Meydan évidemment. No 177 !!! C’est moi !!! C’est mon chapeau qui a été élu le plus beau chapeau de la soirée. Même si j’aurais préféré gagner le prix de la plus belle robe, je suis heureuse de cette victoire. Et juste après, c’est l’enchaînement : interviews, shootings de photos… ça n’arrête pas !!! Ce fut une moment inoubliable…


Dzovig van Kleef , Styliste et Personal Shopper.

Dzovig van Kleef

Vous aimerez aussi