Gayathri : une artiste locale talentueuse


Photo : Arnaud Humbert

Cela faisait un moment que nous n’étions pas allés au Fridge. Mais cette fois-ci la programmation s’annonçait intéressante : du trip-hop ! Gayathri, une auteure-compositeure d’origine indienne, utilise sa voix comme seul instrument. De quoi rester dubitatif…

Une fois n’est pas coutume, le public découvre une scénographie originale : image d’une pelouse projetée en fond, et rideaux blancs venant délimiter la scène, qui n’est pas surélevée, mais à hauteur du sol.

Une jeune et jolie jeune fille débarque sur scène, de noir et blanc vêtue, et de sa voix suave et chaude, elle envoûte le public. Forte présence scénique, charisme artistique, elle a déjà tout d’une grande. Son univers est poétique et subtil.
Les comparaisons ne sont pas toujours flatteuses et les artistes aiment être « uniques », mais elle est un mélange d’Emilie Simon et Loreena McKenitt. Elle mélange de la musique classique indienne et de la musique occidentale. On aime ou on n’aime pas, mais nous, on aime. Le public est séduit par autant de talent.


Photo : Arnaud Humbert

Elle travaille actuellement sur un projet pluri-disciplinaire appelé « Movement », ayant pour but un spectacle, soutenu par le UAE Philharmonic Orchestra et mettant en scène plus de 100 musiciens et artistes des EAU.
Qui a dit qu’il n’y avait pas de culture aux Emirats ?

Retenez ce nom : Gayathri.
A suivre donc de très près…

La rédaction culture

Vous aimerez aussi