Charlie et moi… L’expérience formidable d’accueilir un chien

Ayant eu un chien à la maison depuis toute petite, ils se sont toujours fait à moi, ou à ma famille.

Donc, quand un ami m’a demandé d’être une famille d’accueil pour chien pour Friends of Animals de Dubai www.friendsofanimalsdxd.com, tout m’a semblé bien naturel… jusqu’à ce que Charlie débarque à la maison.

J’avais bien préparé les enfants à l’idée étrange d’accueillir un chien seulement temporairement et j’attendais avec impatience notre premier compagnon. Lorsqu’il est arrivé, c’était vraiment à la dernière minute – un chien avec un genre de morsures et d’abcès. Apparemment, c’était un Saluki…. Un quoi?!

Bon, peu importe, un chien est un chien me suis-je dit, et on ne peut pas être pointilleux quand on est une famille d’accueil. Il est arrivé à la maison à 22h30 un certain lundi, déposé par Montserrat, tout droit de la municipalité,  vacciné et tout le reste.

Je ne sais pas lequel d’entre nous deux avoir le plus d’appréhension, le Saluki ou moi…

Trépignant d’impatience, j’ai googlé « saluki » !

Salukis : chien royal d’Egypte, ancien chien domestiqué par l’homme… considéré par les musulmans comme un cadeau sacré de Allah… doux, amical, tempéré, peu être distant même avec sa propre famille, gentil avec les enfants, docile par nature… compagnon calme et gentil… 58-71 cm 13-30kg. Relativement inactif à l’intérieur, il a besoin d’exercice une fois par jour.

A présent, j’étais totalement « googlelisée » et « youtubisée ». Ce sera facile me suis-je dit… c’était sans compter la cruauté humaine !

Répondant au nom de Charlie depuis maintenant trois jours, (comme mon fils de 5 ans et demi l’a décidé), je ne peux même pas le toucher. Traumatisé, avec des plaies encore fraiches dans le cou, il sursaute au moindre mouvement.  Tout allait de travers, mais c’était une fois encore sans compter la capacité d’un animal à pardonner.

Je ne peux pas vraiment dire qui a apprivoisé l’autre, mais au bout de trois semaines nous y sommes arrivés. C’est notre première expérience en famille d’un Saluki à Dubai.

C’est vraiment la race la plus gentille, merveilleuse pour les enfants, calme et douce, tout cela à la fois et bien plus encore. Oui, bien sûr, il peut être distant, un genre de chien aristocratique, mais jamais pour bien longtemps !  Il adore les enfants, adore être autour d’eux, jouer avec eux.  Il est curieux mais toujours prudent. Il a appris à aimer les câlins, que les hommes peuvent être justes et aimants. Les meilleurs moments que j’ai pu passer avec Charlie, c’est lorsque nous restions seuls, tous les deux assis à jouer et se câliner… Charlie redevenait alors totalement lui-même.

Adopter un chien a été pour nous une expérience formidable, mais par dessus tout je suis tombée amoureuse d’une merveilleuse race, quasiment inconnue partout en Europe, et que je ne regretterais jamais. Quand il sera temps pour nous de choisir un chien  comme membre à part entière de la famille, nous nous tournerons en premier vers les Saluki!

Mais pour l’instant, nous espérons seulement trouver une bonne famille pour Charlie, aimante et protectrice. Que ce soit les enfants ou avec les autres chiens qui savent que tout vient à qui sait attendre, ils apprendront qu’en offrant un peu de tendresse on peut aller très loin.

Friends of Animals a trois magnifiques Saluki males de 18 mois cherchant une maison définitive. Si vous êtes intéressé, contactez Friends of Animals DXB au 0507706711/0504681102   ou sur www.friendsofanimalsdxb.com

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Vous aimerez aussi