Destination à moins de 5h de Dubai : Chypre !

Aujourd’hui, Dubaimadame vous emmène en road trip à Chypre ! Nous vous en parlions déjà ici, Chypre est une porte d’entrée sur la Méditerranée facilement accessible depuis Dubai. Son histoire, ses jolies plages, ses sites archéologiques, sa nourriture… c’est l’escapade facile qui peut se décliner en weekend, comme en voyage d’une à deux semaines, et ce, tout au long de l’année. La petite taille du pays permet de facilement et rapidement se déplacer entre les principaux points d’intérêts, sans passer des heures en voiture. 
Petit tour d’horizon des principales villes grecques du pays à ne pas manquer.
 
LARNACA (1 à 2 jours)
Larnaca est le point incontournable de votre séjour, car il s’agit de la seule ville disposant d’une liaison directe avec Dubai. Profitez-en pour vous balader sur la plage de Finikoudes jusqu’à la petite marina qui abrite de nombreux voiliers. 
Plus dans le centre-ville, à quelques centaines de mètres, l’église Saint Lazare tout en pierres, entourée de petits cafés et restaurants, est aussi à visiter, avant de terminer votre journée par une balade dans Skala, le quartier turc, pour revenir à votre hôtel en longeant la plage et en passant par le château de Larnaca.
 
 
Vous pouvez aussi rendre visite aux flamands roses qui vivent sur le lac salé (que vous apercevrez en sortant de l’aéroport) et marcher le long du lac jusqu’à la mosquée Hala Sultan Tekke, foyer d’une cinquantaine de chats bien habitués aux touristes.
 
 
En prenant la route pour Limassol ou Paphos, pensez à visiter le Stavrovouni Monastery, un monastère à quelques kilomètres de Larnaca sur les hauteurs, ainsi que Tochni, petit village de pierres pittoresque.
 
 
Où manger ?
– Pour manger local, testez donc la terrasse du restaurant Militzis en bord de plage le midi. Grada Taverna propose aussi tout un tas de mezze (entrées) à partager. 
– Un des bars qui nous a le plus été recommandé par les locaux est probablement le Art Café 1900, qui propose aussi de la restauration sur place. 
– Si vous êtes du genre à aimer les brunchs, Edem’s Yard propose de l’avocado toast, au bacon et sirop d’érable jusqu’aux gaufres fraises-chocolat maison !
Où loger ? 
Le boutique-hôtel Lokàl Hotel est idéal pour séjourner au cœur de Larnaca tout en profitant de la piscine sur le toit.
– Pour les petits budgets, Saint Lazaros Studio propose des appartements à deux pas de l’église Saint Lazare, avec terrasse en hauteur. 
 
LIMASSOL (une demi-journée / une journée)
Station balnéaire populaire chez les Chypriotes et deuxième ville du pays, Limassol n’est pas nécessairement la ville la plus pittoresque du pays. Si vous décidez néanmoins de vous y arrêter sur la route de Paphos ou des montagnes de Troodos, profitez-en pour visiter le vieux Limassol et son château médiéval. Vous pourrez déguster des spécialités chypriotes au restaurant Meze Taverna.
 
 
Entre Limassol et Paphos se trouve le Rocher d’Aphrodite, aussi appelé Pétra tou Romioú, qui se visite gratuitement et permet une pause agréable en chemin. Selon la légende, il s’agirait du lieu de naissance de la déesse grecque.
 
PAPHOS (deux jours)
Plus petite que les deux villes précédentes, Paphos se visite essentiellement à pied. Son site archéologique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO (Kato Paphos Archaeology Park), reste un incontournable pour qui aime l’histoire antique (ouvert tous les jours 8h30 à 17h de septembre à avril, de 19h30 en été ; 4.5 euros l’entrée).
 
 
Le château de Paphos, en bout de jetée, est un endroit agréable pour y observer le coucher de soleil avec les falaises en premier plan.
Si vous avez une voiture, vous pouvez ajouter deux lieux de visite particulièrement intéressants :
le monastère de Chrysorrogiatissa, situé à 40 km au nord de Paphos, date du 12e siècle et offre une très belle vue en hauteur sur les plaines environnantes, 
les Adonis Baths (compter trente minutes de route), une cascade auprès de laquelle il est possible de se baigner.  
 
 
Où manger ?
– Au Muse Cafe Kitchen Bar pour sa terrasse avec vue sur les toits de la ville, ou encore au Tweedies Restaurant pour leur jardin et leur langouste grillée.  
Où loger ?
– Le Leonardo Plaza Cypria Maris Beach Hotel & Spa pour profiter des luxes des resorts en bord de mer, ou l’hôtel-appartement PanMari pour qui préfère son indépendance. 
 
LA PÉNINSULE D’AKAMAS 
Ceux qui ne sauraient choisir entre plage, montagne, forêt et petits villages pittoresques peuvent aisément se rendre dans la Péninsule d’Akamas. Ce parc national situé au Nord Ouest de Chypre regroupe une diversité de paysage et de faune exceptionnelle. L’activité humaine y est plus limitée et les environs beaucoup moins touristiques, ce qui permet de s’isoler quelque peu des endroits plus fréquentés que sont les villes de Chypre.
Vous pourrez ainsi en profiter pour visiter les bains d’Aphrodite, un point d’eau au creux d’une grotte, facilement accessible et où il est possible de se baigner. Le Blue Lagoon, une baie bleue turquoise qui abrite de nombreux bateaux et yatch peut aussi être l’occasion de sortir votre masque-tuba. Les amateurs de randonnée pourront aussi tester les trails d’Adonis et d’Aphrodites, deux chemins de randonnée balisés qui vous permettront notamment de rejoindre à pied les bains d’Adonis et les bains d’Aphrodite.
Pour découvrir les nombreux recoins de la péninsule (parfois difficilement accessibles), il est courant d’utiliser les services d’un “jeep safari” (plus d’info ici).
 
Où loger ?
Il est conseillé de regarder du côté des villages de Polis et Latsi. L’hôtel Anassa est un petit bijou situé à flanc de colline avec une vue imprenable sur la mer Méditerranée. 
 
LE MASSIF DU TROODOS (deux à trois jours)
Le massif du Troodos est une chaîne de montagnes de moyenne altitude (les villages sont situés entre 500 et 1000 m) qui abrite plusieurs petits villages. Il est à noter que la fréquentation de ces villages et l’ouverture des restaurants/boutiques dépendent fortement de la saison : vous y trouverez des villages très calmes en hiver, avec nécessité d’anticiper votre dîner et, a contrario, des petites rues bondées l’été.  
Le plus simple est probablement de se baser dans l’un des villages et de profiter de sa voiture pour visiter les villégiatures environnantes la journée. Omodos et Lofou sont les villages les plus populaires et aussi les plus jolis. Le long de vos découvertes, vous parcourrez probablement Plâtres, village à l’architecture anglaise, Kakopetria ou encore Kilani. 
 
 
Si vous êtes amateurs de vin, profitez-en pour visiter une des caves environnantes : Kolios Winery, Vlassides Winery ou encore Menargos Winery se visitent aisément, vous pourrez ainsi y goûter la Commandaria, vin doux et sucré originaire du massif du Troodos. 
 
Où manger, où loger ? 
– Nous avons adoré la carte de Katoi Restaurant, à Omodos, ainsi que ses petits appart’ hôtels attachés, Katoi Holiday Homes
– Le restaurant Stou Kir Yianni, dans le même village, nous a aussi été chaleureusement recommandé. 
 
NICOSIE (deux jours)
Riche d’une histoire politique encore récente, Nicosie (ou Lefkosia) est la seule capitale divisée entre deux territoires, grecque et turque, dans laquelle il est possible de passer la frontière au milieu d’une rue. 
Si vous avez loué une voiture, sachez que vous n’aurez probablement pas le droit de passer la frontière avec, ou le cas échéant, que votre assurance chypriote (grecque) ne marchera plus une fois la frontière passée. Une “ligne verte” sépare les territoires grecque et turque, alternant murs et barbelés, mais elle est paradoxalement devenue très fréquentée (de nombreux bars et restaurants longent cette ligne dans les quartiers populaires).
Deux points de passage existent néanmoins depuis 2003, et sont traversés par les touristes sans aucun problème.
Baladez-vous dans Lidra Street, arpentez les ruelles du quartier de Laiki Yitonia. Visitez l’église de l’Archangelo Michall Trypiotis datant du XVIIe siècle, le palais de l’Archevêque, ou les mosquées Omeriye et Tahtakale. Côté nord (turque), plus calme, après avoir traversé la frontière proche de Ledra Street, visitez la mosquée Selimiye aux influences gothiques. Le marché couvert (Bedesten), la maison de Samanbahçe et le Büyük Han sont aussi à voir.
 
Où manger ? 
Spitiko tis Loukias pour leur café, et Chronoperpatimata pour leur mezze.
Où loger ?
Le plus simple pour se loger dans le coeur de la ville est de prendre un appartement, comme Nicosia Apartment. Vous y trouverez aussi toutes les grandes chaînes d’hôtel habituelles (Hilton, Marriott…).
 
AYIA NAPA (deux à trois jours)
Parenthèse baignade, Ayia Napa est à considérer de mars à octobre, lorsqu’il est possible de se baigner dans ses eaux cristallines. Si l’eau est accessible aux plus courageux même en décembre, la ville est moins fréquentée hors saison et de nombreux endroits risquent d’être fermés. 
 
 
De nombreuses plages sont à tester dans les environs, comme Nissi Beach (la plus populaire), Cap Greco et Konnos Bay, Fig Tree Bay,
Makronisos Beach ou encore Ayia Thekla Beach.
 
 
Où manger ?
– Profitez de l’air marin pour faire le plein de mezzés à base de poisson au Apple Restaurant, au Esperia Harbour, ou à Koralli Seafood
– Si l’envie vous prend de changer de type de cuisine, Zaatar Lebanese Syrian Cuisine vous propose, comme son nom l’indique, une cuisine délicieuse, originaire du Moyen-Orient.
Où loger ?
Profitez-en pour louer une villa avec piscine et jetez un coup d’œil à Narcissos Villa Thekla. Pour les plus petits budgets, nous avons aimé le style de Rainbow Apartment.
 
INFOS PRATIQUES
Vol : Emirates opère des liaisons directes une fois par jour. Comptez 4h30 de vol.
Louer une voiture : À Chypre, on conduit à gauche ! Le pays étant habitué aux touristes, les mesures de prudence sont très bien indiquées : rappel régulier sur les panneaux, sens de prise du rond-point dessiné sur le sol…
Nous vous recommandons Thrifty, à Larnaca qui propose le meilleur rapport “qualité/fiabilité/prix”. Cette agence autorise le passage dans la partie nord de Chypre en précisant néanmoins que l’assurance ne vous couvrira plus.
Elle est un peu excentrée, mais facilement accessible en taxi ou Uber. Pour se déplacer dans les villes, vous pouvez utiliser l’application Taxify/Bolt, un service de VTC.
Quand y aller ? Chypre se visite toute l’année, à en témoigner par les 20 degrés au soleil au mois de décembre… Comme évoqué dans la partie sur le massif du Troodos, certains restaurants sont souvent fermés l’hiver dans les petits villages, ce qui peut demander plus d’organisation et d’anticipation aux voyageurs. La meilleure saison reste probablement mars-mai et septembre-novembre pour éviter la foule de l’été. 
Fuseau horaire : UTC +2 (2h de moins que Dubai)
Devise : la monnaie est en euros.
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  

Ambre Josse

La vie d’Ambre est rythmée par de grands défis sportifs (Ironman et triathlons, n’ont plus de secret pour elle !), et de nombreux voyages qu’elle nous fait partager dans ses articles !

Vous aimerez aussi