William Guéraiche ; il décrypte Dubai avec son regard d’universitaire

alt Dubai, une ville qui fait rêver …. ou bien qui déclenche une moue de mépris ! Certains l’encensent, d’autres la vouent aux gémonies, mais qui la connaît vraiment ? Certainement pas la majorité des français, car à part ceux d’entre nous qui y vivent, et leurs proches, peu de gens savent par exemple la situer exactement sur un planisphère ou bien nommer le pays dont elle fait partie, sans parler de citer les six autres états membres de cette fédération ! Comme pour « faire la nique » à ceux qui se gaussent de la brièveté de son histoire, c’est justement un historien de formation (William est agrégé d’histoire, spécialiste en histoire coloniale et en géopolitique) qui est le premier à publier, en français, une analyse géopolitique de Dubai. Dans sa démarche, William ne se pose ni en détracteur, ni en défenseur de Dubai, ni même en simple observateur, il va plus loin.   En chercheur passionné et brillant universitaire, William ne peut s’empêcher d’observer le monde qui l’entoure, mais cela ne lui suffit pas, il a besoin de l’analyser. C’est ainsi qu’armé de sa culture géopolitique, de son expérience de chercheur et de sa capacité de réflexion, il a réalisé une étude aussi exhaustive et objective que possible  sur les EAU, nous offrant une vison à la fois  holistique et détaillée de cette jeune , mais ô combien complexe, nation. C’est un travail scientifique, donc pas d’anecdotes croustillantes ou d’élucubrations fantasmatiques, mais le fruit d’une méthodologie rigoureuse (qui passe par l’identification d’inévitables biais), et d’une réflexion profonde. Il y décortique les rouages de la gouvernance, étudie les orientations socio-économiques et leurs enjeux, s’interroge sur les conséquences géopolitiques à moyen et long terme de l’évolution inexorable de ce pays, petit par la taille mais grand par ses ambitions, avec ses réussites et ses excès. Cette réflexion n’est pas seulement académique et théorique, elle s’appuie aussi sur un vécu personnel puisque William réside à Dubai depuis maintenant 10 ans et y enseigne les sciences sociales à l’AUD*. Quand il retrace son parcours, on comprend que sa soif de connaissance  et de découverte remonte bien plus loin. Originaire de La Rochelle, sa vocation initiale de rugbyman ayant été stoppée net suite à une blessure, il abandonne la filière sport-études rugby pour embrasser avec encore plus d’ardeur ses études universitaires de droit et d’histoire, tout en écrivant des piges de journaliste. Il se frotte ensuite au monde politique dans lequel ses qualités d’analyse et de synthèse sont  appréciées, et rédige de nombreux discours en tant qu’assistant parlementaire. Mais William, qui aime se poser des questions et se donner les moyens de trouver les réponses, sait aussi renoncer quand les réponses qu’il découvre ne lui conviennent pas. N’étant décidément pas un homme de compromis, il renonce à une carrière politique pour retourner dans la filière universitaire et enseigner à la Sorbonne. Puis, histoire de mettre un peu de piment dans sa vie, choisit un poste d’enseignant détaché aux Philippines ! Il a adoré cette expérience dont il a tiré deux ouvrages** et de nombreux enrichissements personnels. Il se spécialise ensuite dans la géopolitique de l’Asie et quand, quelques années plus tard, sa femme se voit proposer un poste à Dubai, il n’hésite pas à la suivre. Bien lui en a pris, car cette ville complexe par son mélange entre culture traditionnelle encore vivace et modernité, originale par sa répartition ethnique, son positionnement religieux et son appétit de croissance, lui ouvre un champ de réflexion majeur dont il s’empare avec délectation. Et ce, pour le plus grand bonheur de ceux qui cherchent à mieux comprendre ce pays dans lequel nous sommes des « invités », comme le rappelle William dans son introduction, tenus en toute réciprocité, par les règles de l’hospitalité si chères aux bédouins … Vivre à Dubai … on peut aimer ou pas, mais on ne peut nier que cette ville et ce pays sont fascinants à plus d’un titre. Pour les esprits curieux qui veulent comprendre pourquoi … la lecture du livre de William*** est un « must ». alt *AUD : American University of Dubai ** Manuel Quezon : Les Philippines de la décolonisation à la démocratisation, Maisonneuve et Larose, 2004 (ISBN 978-2-70681-830-1) et Philippines Contemporaines, Irasec-Les Indes Savantes, 2013 (ISBN 978-2-84654-337-8) ***Géopolitique de Doubaï et des Émirats Arabes Unis (UAE), Editions Arbre bleu, mi-décembre 2013 Retrouvez tous les portraits réalisés par Véronique Talma sur son blog : http://verotalma.wordpress.com/

Véronique Talma

Test biographie

Vous aimerez aussi