Une journée avec Stéphane Brismontier, Monsieur 100 000 volts, à Dubai !

alt Originaire de Reims, fils de vigneron, Stéphane Brismontier a posé ses valises à Dubai il y a 6 ans. Diplômé d’une école de commerce, il prend très vite le poste de directeur commercial pour une grande société d’informatique. Et puis, il y a le déclic : il y a 3 ans, il va voir « Le père Noël est une ordure » joué par la troupe des Apprentis Comédiens à l’époque, et il décide alors de se mettre au théâtre ! Et là c’est la révélation … il enchaine les pièces « Tailleur pour Dames », « Partenaires Particuliers », « Ils se sont aimés », « Le Prénom »…. A presque 40 ans, Stéphane Brismontier fait parti des personnes qui ont eu le courage de laisser tomber leur job, grâce à l’appui et au soutien de sa moitié. L’orateur des salles de réunions et des meetings commerciaux au sens de l’humour déjà dévastateur s’est lancé pour vivre pleinement sa passion, celle du Théâtre. On le retrouve aujourd’hui co-fondateur et gérant de Culture Emulsion (Lire notre article) avec Cécile Herman, son associée. Une structure dont parle déjà toute la communauté francophone depuis plusieurs mois et qui n’a pas fini de combler notre soif de culture et d’événements autour des arts et du théâtre francophones. Rencontre avec Stephane Brismontier, cette personnalité à l’énergie débordante et au positivisme omniprésent qui nous livre ses confessions et ses bonnes adresses à Dubai… alt DM : Je me lève le matin avec… Mon téléphone qui me sert de réveil…plutôt matinal, à 6h du matin pour traverser la ville et amener mes 2 enfants à l’école. DM : Plutôt thé ou café ? Café, Nespresso, (plutôt le violet), un 2ème dans la matinée ou un thé vert. DM : Je déjeune entre amis… J’ai découvert Zero Gravity (Dubai Marina), très sympa pour déjeuner en extérieur. DM : Ma tenue de mode Depuis ma reconversion je suis plus jean Diesel et converses la journée, le soir chemise Paul Smith ou encore un grand classique pantalon de costume noir et chemise blanche. DM : Ma déco, astuces et adresses… À la maison chacun a mis sa touche : un mix des 2, j’aime bien le style déco de chez Comptoir 102, mais aussi quelques pièces de chez Marina et Maison coloniale. DM : Un quartier Jumeirah sans hésiter, avec sa nouvelle promenade piétonne qui longe la mer, c’est très agréable. J’adore ce côté petit village, avec mes amis à proximité. DM : Mon barbier, mon coiffeur ? Mon barbier est un indien à coté de chez moi 30 AED pour la coupe et 10 AED pour la barbe c’est très pratique et pas cher ! DM : Un sport ? Je suis sport addict, je cours sur la plage toutes les semaines, je nage beaucoup aussi… et j’ai la chance d’avoir un bateau donc le weekend c’est plutôt wake board, mais aussi équitation 1 fois par semaine, golf, moto cross dans le désert, squash ou encore plongée sous marine sur Dubai ou Oman. alt DM : Ma musique , mon tube du moment ? Ultra passionné de musique j’écoute de la musique rock comme Radiohead, Muse, Arctic Monkeys et en musique Française, Emilie Simon, Dyonisos, Miossec… J’avoue être une des dernières personnes à acheter des Cds , j’adore l’objet, avoir les paroles des chansons. Mettre un cd quand tu as un bon matériel hifi c’ est pour moi bien meilleur qu’ un i-pod. DM : Un livre, une pièce de théâtre qui vous ont marqué ? Côté livre, je suis très fan de Musso Sept ans après‘ et de Marc Levy. Je les aime tous , c’est mon côté un peu girly (rires) et c’est toujours mieux que de ne pas lire ! Et sinon ce sont les textes des pièces que nous travaillons ! Côté théâtre, deux énormes coup de foudre découverts cet été lors du festival d’Avignon et que l’on a décidé de produire en 2015 à Dubai : » Le porteur d’histoire” et ”La liste de mes envies « . alt DM : Ma passion Le théâtre et la musique assez frappant chez moi…j’ai toujours eu un attrait pour tout ce qui art vivant. DM : Une manie, une obsession ? J’aime bien quand tout est rangé, ce qui est assez difficile avec les enfants mais qui est quand même bien là … (rires) DM : Vos amis disent de vous… Que je suis un boulimique d’activités, ils demandent à ma femme comment elle fait pour me supporter en permanence! (rires) DM : Petit vous vous disiez, « quand je serai grand je serais… » Pompier ! DM : Un regret… De ne pas avoir commencé le théâtre plus tôt, j’aurais fait le cours Florent et tenté ma chance en France ! DM : Qu’est ce qui vous manque de la France ? Les amis et la famille. DM : Qu’est ce que vous aimez le plus à Dubai ? Les week-ends dans le désert. DM : Un week-end pour s’échapper ? Suivant l’ambiance, et le budget surtout, je dirais camping à Liwa avec dune bashing, ou un bel hôtel, le Hilton à RAK ou Ziggy Bay de Dibba. alt DM : Vos 3 meilleurs spots pour boire un verre ou manger entre amis le soir ? Jetty lounge, Iris et le Music hall. DM : Une soirée en tête à tête pour vous ça se passe où ? A La Petite Maison (DIFC) DM : Un secret pour être heureux dans la vie : Je dis souvent : « je ne sais pas si l’on a 2 vies mais dans le doute je bourrine sur la première  » ce qui veut dire profite à fond de l’instant présent. DM : Comment vous voyez-vous dans 30 ans? Dans une jolie maison du sud de la France, continuant à jouer au théâtre et à voyager à travers le monde. Stephane Brismontier et Nadia Lorenzon seront prochainement sur scène pour l’adaptation de « La porte à coté » de Fabrice Roger-Lacan, initialement interprétée par Emmanuelle Devos et Edouard Baer, 29, 30 avril 1 et 2 mai DUCTAC. Renseignements et réservations www.culturemulsion.com
Normal 0 false false false EN-US X-NONE X-NONE

ë

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Vous aimerez aussi