‘’Une autre vie’’ après l’Afghanistan –Hervé Constantin met « en mots ce que les soldats ne disent pas.»

alt Hervé Constantin nous présente son septième livre « Une autre vie », publié aux Presses du Midi. Une histoire fictive basée sur des faits réels, la rencontre d’un soldat et d’une jeune afghane. Au fil des livres, on découvre un auteur passionné par la généalogie (« Toulon, entre peste et choléra »), par l’Histoire (avec la trilogie « L’Automne Bleu », « La poudre noire » et « Les saisons de feu »), par son métier d’infirmier, de marin (« L’Instrumentiste », « Voyages en eaux troubles »). Portrait! Il aime: ⁃    Les livres bien sûr ⁃    Les voyages ⁃    Les gens, les rencontres Il n’aime pas: ⁃    La fourberie ⁃    L’attente ⁃    Le shopping Parlez-nous de votre parcours? D’où venez-vous? Pour faire court: j’ai quitté la maison à 19 ans pour devenir matelot. J’ai été infirmier dans la Marine pendant quinze ans et j’ai fait le tour du monde sur cinq bateaux différents. En 1997, j’ai passé le concours des officiers. J’ai fait de la psychologie puis j’ai dirigé la première année du diplôme d’État d’Infirmiers de Toulon pendant six ans. Durant cette période, je m’occupais aussi du journal de l’école, de beaux souvenirs! J’ai beaucoup voyagé depuis (notamment OPEX (Opération Extérieure) au Tchad et en Afghanistan)… et actuellement je suis en mission à la base navale d’Abu Dhabi. Vous êtes un vrai mordu de généalogie… Oui, ça remonte à mes études. J’ai beaucoup lu et fait de nombreuses recherches pour retracer l’histoire de ma famille. Je suis remonté assez loin : 14 générations de Toulonnais! De là, mon histoire personnelle m’a amené à l’’’Histoire’’. Quand on ne retrouve plus de traces dans les registres, en se plongeant dans les faits historiques de l’époque on arrive à imaginer dans quel cadre et environnement vivaient nos ancêtres. C’est passionnant de faire revivre une époque et un mode de vie passés! C’est un peu de votre vie, un peu de vous qu’on peut lire dans vos livres, non ? alt Forcément, surtout dans ‘’L’instrumentiste’’ et ‘’Voyages en eaux troubles’’… ma femme trouve d’ailleurs qu’ils sont presque trop personnels ! Même si finalement les sentiments mis en scène sont universels et retranscrits dans des périodes historiques et des moments précis. Ce sont plusieurs réalités qui forment ces fictions. Quelle place occupe l’écriture dans votre vie de militaire? ‘’Une autre vie’’ est mon septième ouvrage, je peux dire que c’est une deuxième vocation, qui fait partie de ma vie. En tant qu’auteur ça a été un honneur d’être promu en 2010 au grade de chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres. La plupart du temps, les gens sont étonnés de mon parcours, mais il y a de nombreux militaires talentueux et  beaucoup plus jeunes que moi. Au jour le jour, l’écriture est bien présente. Je ne peux pas abandonner une histoire, un personnage trop longtemps… même si un jour je n’ai pas d’idée, d’inspiration je me concentre sur une recherche précise, un élément dont j’ai besoin pour avancer et le lendemain ça continue. Parlez-nous d‘’Une autre vie’’, en attendant votre venue à l’Alliance Française d’Abu Dhabi le 1er juin… alt J’ai mis en mots ce que les soldats ne disent pas forcément. Je raconte l’humain, la confrontation de cultures, le premier rendez-vous avec la violence, qui devient réelle et effrayante même après les nombreux entraînements, la rencontre d’un soldat et d’une jeune femme afghane (Bastien et Naïma). Je suis allé en Afghanistan, dans la région de Kapisa. Notre mission (en tant que CIMIC – Civilian Military Cooperation) était de faire accepter la présence militaire française, d’aider la population civile à prendre conscience qu’il fallait avancer vers le progrès… on n’y était pas en conquérants, on était aux côtés d’hommes et de femmes qui subissaient, tous les Afghans ne sont pas des Talibans… Je finis par la question habituelle, pour vous Abu Dhabi c’est…? … Un monde factice, qui a quelque chose de fragile. Bonnes lectures! Rendez-vous le samedi 1er juin à partir de 16h à l’Alliance Française d’Abu Dhabi. Ce sera l’occasion de rencontrer Hervé Constantin et de découvrir son dernier livre qu’il pourra vous dédicacer. ‘’Une autre vie’’ est en vente à l’Alliance à 90 aed (A confirmer). Khalidiya – Immeuble Choitram – Bloc B – Etage O (angle de la 26e et de la 7e) – infos sur www.af-aboudabi.net ou au +971 2 666 62 32. Pour commander d’autres ouvrages, ce sera en ligne sur www.lespressesdumidi.fr ou www.amazon.com.

Laetitia Araujo

Test biographie

Vous aimerez aussi