Le livre de la semaine- L’affinité des traces

alt

L’affinité des traces – Gérald Tenenbaum – Editions Héloïse d’Ormesson – 240 pages

J’ai d’abord été attirée par la couverture de ce livre, magnifique. Et puis bien évidemment par l’histoire: la rencontre entre une jeune française et le peuple touaregs dans les années 60.

Le roman s’ouvre sur une scène tragique : de nos jours, un campement touareg vient d’être attaqué, ses habitants laissés pour morts.

Retour en arrière, début des années soixante. Édith, une jeune femme juive se pose des questions sur son avenir. Élevée par plusieurs familles d’accueil après la disparition de ses parents, elle décide de partir à Paris après ses études afin de fuir l’avenir (plein de bonnes intentions) qu’on lui propose : un travail ennuyeux chez un ami de la famille, un bon mari trouvé par le rabbin …
Elle répond à une annonce et se fait engager sur une base militaire, en plein cœur du Sahara. Elle noue alors une amitié avec la seule autre femme présente, Sevan, l’infirmière et découvre en même temps qu’un homme, un vieux Touareg, est soigné dans l’infirmerie. Débute alors une relation très particulière avec la femme et les fils de cet homme.
La rencontre étonnante avec cette famille Touareg est pour elle comme une révélation, elle sent que son destin est de vivre auprès d’eux. Les « événements » d’Algérie, les essais nucléaires pas totalement maîtrisés sur la base et leurs conséquences ne font que renforcer cette conviction que sa place est ailleurs.


Quand j’ai reçu ce livre, j’ai donc tout de suite adoré la couverture. Le désert, les silhouettes. Je suis en général assez fan des visuels de cette maison d’édition. J’avais envie de le lire car le synopsis me plaisait bien mais dans un premier temps j’ai eu un peu de mal à entrer dans le récit. Je ne sais pas si c’est dû au style de l’auteur ou à l’histoire proprement dite.

Finalement tout se met en place et cette introduction est sans doute nécessaire pour comprendre létat d’esprit dans lequel se trouve Édith lors de son arrivée sur la base.

Ce qui m’a plu: j’ai passé un bon moment en lisant ce roman . L’histoire a pour toile de fond des événements ayant réellement eu lieu et les choix d’Édith sont tellement à l’opposé de ceux que je pourrais faire que j’ai été intriguée et touchée par ce personnage.
Si vous êtes comme moi et que vous aimez les portraits et les destins de femmes vous aimerez ce livre.

Quelque chose à lui reprocher? :  j’ai préféré la deuxième partie mais j’ai eu une impression de trop peu par rapport à la première. Comme j’avais eu du mal à entrer dans le livre, une fois installée j’ai vu la fin arriver trop vite . J’aurais bien aimé que l’auteur s’y attarde encore un peu plus

Vous pourrez vous procurer ce livre en le commandant chez Culture&Co (http://www.culturecodubai.net), sur Fnac.com, ou amazon.fr.

Pour retrouver toutes les revues de Val nous vous conseillons son blog: http://valbouquine.wordpress.com/ .

Val Bouquine

Test biographie

Vous aimerez aussi