La revue Livres – Un Bûcher sous la neige

Un bûcher sous la neige – Susan Fletcher – Editions Plon (août 2010) – 400 pages.

Je cherchais un livre de littérature anglaise dont l’intrigue se déroule en hiver et j’ai finalement retrouvé ce livre que j’avais acheté l’été dernier suite à de nombreuses bonnes critiques.
A lire si on veut rafraichir un peu la température ambiante ou auprès d’un feu avec une bonne tasse de thé !


Inverary, Ecosse, 1692.  Du fond de sa cellule glacée, Corrag attend la fonte des neiges qui signera son arrêt de mort. Accusée de sorcellerie, c’est par le bûcher qu’elle disparaitra.

Charles Leslie, tout à la cause du roi Jacques II exilé en France depuis la prise de pouvoirs de Guillaume D’Orange, se rend  à Inverary afin d’y interroger une « sorcière », témoin du massacre de Glencoe (pour plus d’infos, voir ici) et dont le récit pourrait servir sa cause et restituer son trône à Jacques.

Corrag, toute petite et frêle jeune fille, accepte de faire le récit de ce à quoi elle a assisté à l’unique condition de pouvoir raconter sa vie, ce qu’elle est, et comment elle en est arrivée à être témoin de cette horreur. Charles accepte et au fil de ses visites découvre un peu plus cet étrange personnage. Chaque jour elle raconte sa vie, chaque soir Charles l’écrit à sa femme. De jour en jour son opinion sur Corrag se modifie.

Plus le récit avance, plus Charles découvre une femme intelligente, courageuse. De par sa naissance elle a du fuir jusqu’aux Highlands où elle a enfin trouvé sa place auprès de gens qui ne la jugent pas : le clan McDonald. Malheureusement celui-ci est en guerre contre les Campbell, proches de Guillaume, et la paix enfin trouvée par Corrag prendra fin dans un bain de sang.

Ce qui m’a plu : C’est un livre magnifique, tant par l’histoire que par les descriptions. Le personnage de Corrag est lumineux, les Highlands magiques. Susan Fletcher réussît à faire monter la tension jusqu’au dénouement de façon incroyable et a un vrai talent pour camper une ambiance. J‘ai eu froid tout au long de ma lecture comme si j’étais au fond de la cellule de Corrag !!.

Une chose à lui reprocher
? Aucune, tout m’a plu dans ce roman, un beau portrait de femme.

Vous pourrez vous procurer ce livre en le commandant chez Culture&Co (http://www.culturecodubai.net), sur Fnac.com, ou amazon.fr

Retrouver toutes les revues de Val nous vous conseillons son blog : http://valbouquine.wordpress.com/

Val Bouquine

Test biographie

Vous aimerez aussi