Joe et la salsa

RUBRIQUE DUBAI MONSIEUR

Les hommes nous livrent leur passion et les adresses qui leurs sont chères…

Joe, 34 ans est un enthousiaste, un « croqueur de vie ». Son envie de s’amuser et de voir le bon côté des choses est évident.

Pour lui, une des richesses de Dubaï réside dans sa mosaïque de communautés venant de toute part. Il voulait donc, en arrivant aux Emirats, profiter de cette expérience pour rencontrer toute une palette de personnes différentes.

Il a alors décidé, avec sa femme aussi enthousiaste que lui, de s’inscrire à des cours de salsa.

Se décrivant comme un « non-sportif » malgré son corps d’athlète (!), Joe a toujours aimé danser mais il répétera tout au long de l’interview que la salsa ne demande aucune prédisposition physique particulière. Il faut juste avoir envie de s’amuser en dansant et d’aimer le rythme latino. C’est une danse du « fun », du plaisir même si au début, on transpire beaucoup et on a mal aux jambes ! Ce sport est extrêmement détendant et permet de déconnecter réellement.

Dubaï propose des cours de salsa en quantité, que ce soit pour les débutants ou pour les danseurs confirmés. Il suffit de taper « salsa » sur Google pour se rendre compte que Dubaï regorge de cours de ce type.

Joe et Laure, intrigués par une annonce dans l’ascenseur, avaient choisi une école de salsa proche de chez eux (à l’époque) dans les résidences du World Trade Center Apartments « The Club » : la « familia de la salsa », enseigné par un Sri Lankais (!!) professionnel écumant les concours dans le monde entier.

Pour réellement progresser, Joe et Laure s’y sont rendus 2 fois par semaine pendant 1 heure ½ pendant 1 an ½.

Ils ont ainsi pu participer au « Dubaï Dance Festival » organisé, chaque année en juin et au cours duquel il est possible de participer et/ou d’assister à des spectacles d’amateurs et/ou de professionnels de Dubaï, dans toutes les catégories de danses.

En racontant ce souvenir, en costume de salsa, on dénote chez Joe un réel amusement et un réel plaisir festif.

Contrairement aux idées reçues, toute personne seule peut s’inscrire en cours de salsa même si c’est une danse qui se pratique en couple. Sachez d’ailleurs que si vous y allez en couple, vous serez amené à danser avec d’autres partenaires d’expériences différentes.

L’intérêt de ce « sport » réside aussi dans le fait qu’il ne présuppose aucun équipement particulier si ce n’est des chaussures fermées. Encore un argument pour convaincre les plus réticents que ce sport est accessible à tous !

Quand on lui pose la question de savoir si le but initial de s’amuser et rencontrer des personnes de toutes nationalités et d’horizons divers a été atteint, Joe répond avec un oui catégorique! Ils ont d’ailleurs gardé de bons amis Sri Lankais, Indiens, Russes, Latino, Occidentaux …de cette période.

Joe précise enfin que la salsa se pratique aussi à Dubaï en dehors des cours et que de nombreux bars proposent des soirées salsa (Voir la rubrique « informations pratiques » ci-dessous).

Joe s’est ensuite lancé dans l’apprentissage du tango en prenant des cours à « El Firulete BNF Dance School », grand centre de danses colombiennes (salsa, tango, pasodoble, bolero,…).

Le tango est une vraie danse de couple beaucoup plus sensuelle que la salsa. Elle est cependant beaucoup plus complexe techniquement. Le tango requiert donc beaucoup plus d’efforts et de persévérance pour réellement s’amuser en le pratiquant.

Alors dansez maintenant!

Informations pratiques, les adresses de Joe :

  1. Pour les cours :
  • Familia de la salsa

Site web : www.familiadelasalsa.com

Adresse électronique : chris@familiadelasalsa.com

Mobile : +971 50 2 777 475

Lieu des cours : Dubai World Trade Centre apartments “The Club” ou Dubai Ballet Centre ou hotel Fairmont

  • El Firulete BNF Dance School

Site web : www.elfiruletebnf.com

Adresse électronique : events@elfiruletebnf.com

Adresse : Dubai Knowledge – Village Block 14 – office 304

  1. Pour les bars/restaurants où il est possible de danser la salsa
  • Le « Barasti Beach» du Méridien Mina Seyahi, le mardi soir de 8pm à 9pm pour les débutants et de 9pm à 10pm pour les avancés. Entrée gratuite
  • Le « El Malecon » du Dubaï Marine Beach Hotel, cours le lundi soir de 8:30pm à 1:00am. 35AED/personne. Un bar sympathique, selon Joe, pour son côté « populaire »
  • Le « Savage garden » du Capitol Hotel, Al Mina rd. Cours du lundi au samedi de 8 à 9pm pour les débutants et intermédiaires et de 9 à 10pm pour les avancés. 40 AED par personne
  • « The apartment Lounge and Club » du Jumeira Beach Hotel le mardi soir
  • et aussi au Crown plaza, au Fairmont…

Les bons plans de Joe pour faire plaisir à sa femme :

  • Le restaurant «  Karam Beirut » au MOE, en face de ski Dubaï, le meilleur restaurant libanais de Dubaï selon Joe
  • Le café « Epicure » de Desert Palm pour son environnement
  • Le « dune bashing », notamment dans la région de Buraimi à Oman
  • La piscine du « Royal Mirage » pour son luxe, calme et volupté !
  • Le « Kempinski Hotel Ishtar Dead Sea » en Jordanie avec son spa, le plus grand de la région
  • Le « Taj Exotica » à Bentota au Sri Lanka

Les bons plans de Joe pour faire plaisir à sa femme et emmener son fils, 10 mois :

  • Voler avec Emirates !
  • Le café « More » sous le Dôme du MOE
Et si vous préférez les cours de Jazz, hip hop et tissu aérien

Dorothée Kahn

Vous aimerez aussi