French Focus pour la 6è édition du DIFF

La 6ème édition du Dubai International Film Festival propose une mise en lumière du cinéma français.

 

 

Les films explorant une histoire du cinéma européen, une enfance mélancolique, des dilemmes sociaux et une aventure d’aviation dans le désert du Sahara sont parmi l’éclectique sélection de films français — cinq long métrages et cinq courts — qui seront présents dans le « In Focus » du DIFF 2009.



Sheila Whiteaker, la directrice de la programmation internationale du DIFF, a dit que la sélection du cinéma français « In Focus » met en lumière la relève créative qui marque le cinéma hexagonal. « Les films français ont été une source constante d’inspiration pour les talents émergents aussi bien que pour les vétérans du cinéma ».




5 longs métrages :

« J’ai oublié de te dire » de Laurent Vinas-Raymond avec Omar Sharif ***


Avec : Emilie Dequenne, Omar Sharif, Christophe Malavoy

Mardi 15 décembre 2009, 19:15 – First Group Theatre (Souk Madinat)

France/2009/En français et catalan – sous-titres anglais – 95 mins
Récemment sortie de prison, Marie, une jeune fille sans passé ni avenir, se rend dans le sud de la France pour y effectuer quelques travaux saisonniers. C’est là qu’elle fait la rencontre de Baptiste, un vieil homme, ancien champion cycliste devenu artiste peintre. Leur relation et la passion qu’ils partagent tous deux pour le dessin donneront naissance à une grande amitié. Grâce à lui, Marie trouvera une identité qu’elle pourrait bien perdre.




« Les plages d’Agnès » de Agnès Varda *****


Avec : Agnès Varda

Vendredi 11 décembre 2009, 19:00 – MOE 5

Dimanche 13 décembre 2009, 21:30 – MOE 5

France/2008/En français et anglais – sous-titres anglais – 107 mins


En revenant sur les plages qui ont marqué sa vie, Varda invente une forme d’autodocumentaire. Agnès se met en scène au milieu d’extraits de ses films, d’images et de reportages. Elle nous fait partager avec humour et émotion ses débuts de photographe de théâtre puis de cinéaste novatrice dans les années cinquante, sa vie avec Jacques Demy, son engagement féministe, ses voyages à Cuba, en Chine et aux USA, son parcours de productrice indépendante, sa vie de famille et son amour des plages. Une femme libre et curieuse !
Coup de cœur dubai madame.


« Le hérisson » de Mona Achache ***


Avec : Josiane Balasko, Garance Le Guillermic, Togo Igawa

Dimanche 13 décembre 2009, 19:15 – First Group Theatre (Souk Madinat)

Mercredi 16 décembre 2009, 19:30 – MOE 8
France/2009/En français – sous-titres anglais – 100 mins 


L’histoire d’une rencontre inattendue : celle de Paloma Josse, petite fille de 11 ans, redoutablement intelligente et suicidaire, de Renée Michel, concierge parisienne discrète et solitaire, et de l’énigmatique Monsieur Kakuro Ozu.

 

« Le refuge » de François Ozon
Avec : Isabelle Carré, Louis-Ronan Choisy, Pierre Louis-Calixte

Vendredi 11 décembre 2009, 16:30 – First Group Theatre (Souk Madinat)

France/2009/En français – sous-titres anglais – 88 mins


Mousse et Louis sont jeunes, beaux et riches, ils s’aiment. Mais la drogue a envahi toute leur vie. Un jour, c’est l’overdose et Louis meurt. Mousse survit, mais elle apprend qu’elle est enceinte. Perdue, elle s’enfuit dans une maison loin de Paris. Quelques mois plus tard, le frère de Louis la rejoint dans son refuge.




« Le dernier vol » de Karim Dridi
Avec : Marion Cotillard, Guillaume Canet, Guillaume Marquet
Samedi 12 décembre 2009, 19:30 – First Group Theatre (Souk Madinat)
En français – sous-titres anglais – 84 mins
Sahara Français, 1933. Partie à la recherche de l’homme qu’elle aime, disparu lors d’une tentative de traversée Londres / Le Cap en avion, l’aventurière et aviatrice Marie Vallières de Beaumont est contrainte de poser son biplan prés d’un poste avancé de « méhariste » français en plein désert saharien. Confronté à la détermination de la jeune femme, Antoine Chauvet, lieutenant en conflit avec sa hiérarchie, décide de l’aider dans cette quête désespérée, dans un lieu aussi grandiose et hostile que le Ténéré.?Dans ce désert qui ne ment pas, et dans l’abandon qu’il impose, Marie et Antoine découvriront une vérité à laquelle ils ne s’attendaient pas.



5 courts métrages :

« La raison de l’autre » de Foued Mansour *****


Caroline, jeune conseillère du RMI, découvre par hasard que l’une des personnes dont elle a la charge travaille au noir. Se sentant étrangement trahie, elle va tenter d’en savoir plus sur cet homme en le suivant une nuit après son travail. Se mettant de cette manière en danger, elle espère redonner un sens à son rôle de travailleur social et soulager ses propres démons.


Prix d’interprétation féminin (Chloé Berthier) au Festival du court métrage de Clermont-ferrand 2009


« L’année de l’Algérie », de May Bouhada ****


Dans le cadre de l’année de l’Algérie, on cherche des acteurs d’origine maghrébine pour un film historique. Le casting rassemble un certain nombre d’acteurs, fraîchement sortis des cours parisiens. Leur profession les a déjà amenés à miser sur leur physique typé et leur culture familiale. Pour autant, individuellement, chacun a son histoire. Très française.




« La marche des crabes » de Hafid Aboulahyane ****


Sammy, paraplégique, tombe amoureux de Sarah qui est mère célibataire. Tous deux traumatisés par la vie, prendront le risque de l’amour et du bonheur, malgré tous les obstacles soulevés par la société et la famille.




« Bomba » de Mohamed Zemaich ***
C’est l’histoire d’un homme arabe qui, pensant bien faire, ramène un bagage abandonné par son propriétaire, sans avoir qu’il contient une bombe.




« La morsure » de Joyce Nashawati ***


L’histoire se passe dans un parc parisien. Une femme attend son amoureux, tandis qu’une petite fille joue. Quand le jeune homme arrive, la petite fille décide d’explorer le parc…





Pour le jeune public :

« Le petit Nicolas » de Laurent Tirard
D’après l’oeuvre de René Goscinny et Jean-Jacques Sempé
Samedi 12 décembre à 15h, Madinat Arena
Nicolas mène une existence paisible. Il a des parents qui l’aiment, une bande de chouettes copains avec lesquels il s’amuse bien, et il n’a pas du tout envie que cela change… Mais un jour, Nicolas surprend une conversation entre ses parents qui lui laisse penser que sa mère est enceinte. Il panique alors et imagine le pire : bientôt un petit frère sera là, qui prendra tellement de place que se parents ne s’occuperont plus de lui, et qu’ils finiront même par l’abandonner dans la forêt comme le Petit Poucet…


Site Web : www.dubaifilmfest.com

La rédaction de dubai madame

Vous aimerez aussi