Quel est le coût de la vie à Dubai ?

Vous avez une super opportunité à Dubai ? C’est le moment de bien négocier votre package pour ne pas avoir de mauvaises surprises en arrivant.
Vous souhaitez faire le point sur le budget à prévoir au quotidien ?
Et pour cela, vous avez besoin d’indicatifs précis et mis à jour sur le coût de la vie dans votre futur pays d’adoption ?  Pour vous simplifier la vie, nous avons mis à jour les coûts estimés des principaux postes de dépense.
Alors, à vos calculatrices, prêt, feu, go, partez !  

Tout d’abord, nous vous invitons vivement à lire notre article plus général S’installer et vivre à Dubai : tout ce qu’il faut savoir ! afin d’avoir un premier aperçu sur l’expatriation à Dubai.

Ces différents indicatifs constituent une moyenne (fourchette de prix) basée sur nos recherches et notre expérience, soumises à des régulations et ne prenant pas en considération les cas particuliers, les clauses de votre package d’expatriation, les conditions de celle-ci, etc.    

Enfin, pour vous donner quelques indications avant de démarrer : on constate une augmentation des prix dans certains secteurs, comme l’alimentation, suite notamment à la mise en place de la TVA de 5 % au 1er janvier 2018 (sur l’ensemble des produits et des services).
Néanmoins, vous allez profiter d’une baisse substantielle (plus ou moins importante en fonction du quartier) du prix des loyers que cela soit pour une villa ou un appartement. Autre bonne nouvelle, le gouvernement a annoncé le gel des frais facturés lors de certaines démarches administratives pour les trois prochaines années.  

Pour faciliter vos calculs, nous avons dissocié différents types de coûts :  

1. LES COÛTS FIXES

• Le logement/le loyer :

À Dubai, les prix des loyers sont annoncés à l’année. Le marché étant à la baisse, de nombreux propriétaires acceptent désormais un paiement en plusieurs chèques (de 1 à 4 chèques). Il est à noter que le montant des loyers varie en fonction du quartier, de la qualité des infrastructures proposées et de la vue.  
Appartement 1 bedroom :
Bluewaters : entre 160 000 et 230 000 AED/an
DIFC : entre 85 000 et 120 000 AED/an
Downtown : entre 80 000 et 120 000 AED/an
Dubai Production (IMPZ) : entre 20 000 et 30 000 AED/an
Green community : entre 50 000 et 60 000 AED/an
JLT : entre 50 000 et 75 000 AED/an
JVC : entre 30 000 et 75 000 AED/an
JVT : entre 40 000 et 65 000 AED/an
Marina : entre 65 000 et 110 000 AED/an
– Mirdiff : entre 40 000 et 60 000 AED/an
Motor city / Sport city : entre 35 000 et 60 000 AED/an
Oud Metha – Al Garhoud : entre 50 000 et 75 000 AED/an
Palm Jumeirah : entre 95 000 et 150 000 AED/an
Silicon Oasis : 35 000 et 60 000 AED/an
The Greens : entre 55 000 et 115 000 AED/an    

Appartement 2 bedrooms :
Bluewaters : entre 200 000 et 280 000 AED/an
DIFC : entre 100 000 et 160 000 AED/an
Downtown : entre 120 000 et 200 000 AED/an
Dubai Production (IMPZ) : entre 45 000 et 70 000 AED/an
Green community : entre 100 000 et 115 000 AED/an
JLT : entre 75 000 et 110 000 AED/an
JVC : entre 45 000 et 100 000 AED/an
JVT : entre 65 000 et 80 000 AED/an
Marina : entre 85 000 et 150 000 AED/an
– Mirdiff : entre 65 000 et 80 000 AED/an
Motor city / Sport city : entre 50 000 et 110 000 AED/an
Oud Metha – Al Garhoud : entre 65 000 et 85 000 AED/an
Palm Jumeirah : entre 100 000 et 200 000 AED/an
Silicon Oasis : entre 60 000 et 80 000 AED/an
The Greens : entre 85 000 et 135 000 AED/an    

Appartement 3 bedrooms :
Bluewaters : entre 230 000 et 350 000 AED/an
DIFC : entre 160 000 et 220 000 AED/an
Downtown : entre 200 000 et 350 000 AED/an
Dubai Production (IMPZ) : à partir de 60 000 AED/an
Green community : entre 125 000 et 140 000 AED/an
JLT : entre 95 000 et 150 000 AED/an
JVC : entre 70 000 et 100 000 AED/an
Marina : entre 135 000 et 210 000 AED/an
– Mirdiff : entre 90 000 et 100 000 AED/an
Motor city / Sport city : entre 110 000 et 130 000 AED/an
Oud Metha – Al Garhoud : entre 100 000 et 135 000 AED/an
Palm Jumeirah : entre 130 000 et 340 000 AED/an
Silicon Oasis : entre 100 000 et 130 000 AED/an
The Greens : entre 110 000 et 140 000 AED/an  

Villa 3-4 bedrooms : Le marché de la location de villa donne lieu à de gros écarts de prix suivant leur qualité et les prestations proposées : individuelle ou dans un « compound », taille du jardin, piscine privée ou partagée, ou date de la dernière rénovation (s’il y en a eu une) … sont donc autant d’éléments à prendre en compte.
Al Garhoud : entre 140 000 et 190 000 AED/an
Arabian Ranches : entre 115 000 et 220 000 AED/an
Green community : à partir de 150 000 AED/an
Jumeirah : entre 160 000 et 240 000 AED/an
– Jumeirah Islands : entre 200k et 300k pour 4 chambres et entre 250k et 550k pour 5 chambres.
JVC : entre 90 000 et 150 000 AED/an
JVT : à partir de 150 000 AED/an
Meadows : entre 165 000 et 250 000 AED/an
– Mirdiff : entre 100 000 et 150 000 AED/an
Motor city / Sport city : entre 150 000 et 190 000 AED/an
Palm Jumeirah : entre 250 000 et 400 000 AED/an
Silicon Oasis : entre 125 000 et 165 000 AED/an
Springs : entre 110 000 et 160 000 AED/an
Sustainable City : entre 150 000 et 250 000 AED/an
Umm Suqueim : entre 140 000 et 220 000 AED/an  

Les prix sont donnés pour des logements non meublés, éstimés à la date du 11 Février 2020
par des experts de l’immobilier : Property Hunters Dubai, Aurélia Cloix et Jean-François Cloix

Consultez la rubrique VIE DE QUARTIER pour en savoir plus sur chacun des quartiers de Dubai.

• Le logement/La collocation :

Officiellement, la collocation n’est pas autorisée, qu’elle soit entre amis ou entre deux individus en couple et non mariés. Si c’est une pratique assez courante, en partie parce qu’elle rend les loyers plus avantageux, sachez qu’elle reste illégale et que vous vous exposez à d’éventuelles sanctions.
Loyer en collocation : prévoir entre 3000 AED et 6000 AED
– Les quartiers prisés pour de la collocation sont : Dubai MarinaJLTUMM SUQEIMDOWNTOWNDIFC

Vous pouvez retrouver des annonces de collocation sur les groupes Facebook : consultez notre article Communautés : où rencontrer des francophones à Dubai pour retrouver les différents groupe Facebook d’entraide à Dubai.

• Le logement/frais associés :

Lors de la location de votre habitation, vous devez prévoir les frais supplémentaires suivants :
– Caution (deposit) : 5 % pour un bien non meublé et 10 % pour un bien meublé.
– Frais d’agence : 5 % du montant annuel de la location + 5 % TVA  

• Les charges du logement/DEWA + énergies :

DEWA ou Dubai Electricity and Water Authority est l’unique fournisseur d’eau et d’électricité de la ville. Votre facture mensuelle DEWA inclut également une taxe d’habitation municipale représentant 5 % de votre loyer annuel, dont le montant global est réparti mensuellement.
– Taxe d’habitation mensuelle : 5 % du montant annuel de la location divisée par 12. Par exemple avec un loyer à 130 000 AED, la taxe s’élève à 540 AED/mois. Par exemple avec un loyer à 240 000 AED la taxe s’élève à 1 000 AED/mois.
– La consommation d’eau et d’électricité varie selon votre consommation mais aussi en fonction de la taille de votre habitation, de son ancienneté, de la saison (utilisation de la climatisation) … A noter qu’elle peut parfois être comprise dans le loyer.  

In fine, la facture globale DEWA peut donc varier de 700 à 4 000 AED/mois.  

• Internet + TV + téléphonie :

Les 2 opérateurs historiques (DU et Etisalat) possèdent encore le monopole sur le marché local des box Internet et TV mais Virgin Mobile vient de faire son entrée dans le secteur de la téléphonie. Le budget mensuel pour les télécommunications reste élevé malgré l’arrivée de ce nouvel acteur sur le marché. Vous ne trouverez pas de forfait intéressant à 9 euros tout compris comme c’est le cas en France !
– Etisalat propose des forfaits téléphones avec ou sans contrat : Pour un forfait téléphone « flexi » de 15 Go + 500 min : 225 AED avec engagement ou 250 AED sans engagement.
– Virgin Mobile propose des forfaits avec ou sans engagement sur 12 mois à partir de 40 AED/ mois. Pour un forfait avec engagement de 15 Go + 300 minutes à l’international et 100 minutes en local, vous paierez 230 AED/mois.
– Pack DU (Internet + box TV + appel gratuit sur les numéros fixes aux EAU) : entre 379 et 999 AED/mois suivants les options, notamment le débit Internet.

• Le ménage/maid :

Si vous voulez vous décharger de votre ménage, vous pouvez avoir recours aux services d’une maid via une société de nettoyage. Ces agences imposent souvent 2 à 3h minimum de ménage lors de chaque déplacement.
– Heure de ménage/repassage : entre 35 et 40 AED en moyenne.
Par exemple, pour un ménage de 4h par semaine : 640 AED/mois

• Le transport :

– Location de voiture : à partir de 1300 AED/mois pour un petit modèle et à partir de 2800 AED/mois pour une voiture familiale (style Mistubishi Pajero). Pour plus de détails, consultez le site Onclickdrive, comparateur de prix pour la location de voiture à Dubai.
– Péage SALIK : 7 péages dans Dubai (retrouvez la localisation des péages ici) à 4 AED par passage soit environ 100-150 AED/mois
– Essence : comptez entre 70 et 200 AED pour un plein selon le modèle du véhicule.
– Les taxis, Uber et Careem (compagnie locale) sont également un bon moyen de transport à moindre coûts. A titre indicatif, une course de Dubai Marina à l’aéroport DXB coute entre 100 et 180 AED.
– Métro/bus : il existe des pass 7 jours / 30 jours / 90 jours. Pour un pass de 90 jours – Zone 1 : 330 AED – Zone 1 et 2 : 550 AED – Zone 1, 2 et 3 : 830 AED

• L’achat d’une voiture :

C’est le moyen de transport le plus simple et le plus pratique pour se déplacer à Dubai car la ville est étendue sur près de 70 Km du nord au sud. De manière générale, l’achat d’une voiture est moins onéreux aux Émirats qu’en France.
– Par exemple, pour l’achat d’un Jeep Grand Cherokee neuf (6.4 V8 HEMI 468 BVA SRT) : vous paierez en France 86 400 euros alors que le modèle équivalent aux Émirats vous coûtera environ 67 000 euros. A noter que cette estimation est basée sur le prix catalogue (hors promotions/opérations spéciales) et que la conversion AED/EUR est faite au cours du jour (4.17).
Enfin, si vous ne souhaitez pas investir dans un véhicule neuf, vous trouverez sur le marché de nombreux véhicules d’occasion, en particulier à partir du mois de juin lors de la grande vague annuelle des départs et des arrivées.

• La garde des enfants/nannies :

Vous pouvez opter pour l’embauche d’une nanny en live-in (que vous sponsoriserez et qui vivra chez vous toute l’année) ; ou alors d’une nanny en live-out
– Nanny en live-in : entre 3 000 et 4 000 AED/mois Cette fourchette comprend le salaire de la nanny, ses congés payés annuels, un aller-retour dans son pays d’origine/an, son assurance santé et les frais de visas à renouveler chaque année.
– Nanny en live-out : il faut rajouter en général 1 000 AED/mois pour son logement et son transport. Si vous passez par une agence, elle pourra être sponsorisée par une entreprise de services et sera logée à ses propres frais.  
Pour en savoir plus, lire notre fiche pratique « Tout savoir avant d’employer une nanny/maid à domicile ».  

• La scolarité/crèches et écoles :

La scolarité à Dubai fonctionne sur un système uniquement privé. Vous ne retrouverez pas d’écoles publiques, mais un ensemble d’établissements francophones et anglophones privés avec des cursus internationaux. Cette année, le gouvernement de Dubai a demandé aux écoles de geler leurs frais de scolarité.  
Il existe plusieurs écoles françaises dont vous trouverez le détail dans notre article Scolariser ses enfants à Dubai .  

Le coût de la scolarité dans les écoles francophones :
– Lycée Français International Georges Pompidou : de 29 060 AED/an (maternelle) à 48 090 AED/an en terminale.
– Lycée Français International de l’A.F.L.E.C : de 26 376 AED/an (maternelle) à 55 781 AED/an en Première/Terminale
Lycée Français Jean Mermoz : de 36 000 AED/an en Petite Section à 50 000 AED/an en 6ème  
– Lycée Libanais Francophone Privé : de 24 123 AED/an (maternelle) à 51 694 AED/an en Terminale
Swiss International Scientific School in Dubai : de 60 000 AED/ an (maternelle – pre KG) à 110 000 AED/an (lycée – Grade 10).  
A noter, qu’il faut prévoir en supplément :
– des frais d’inscription et des frais de dossier, notamment lors de la première inscription
– le coût du bus scolaire si vous décidez d’y avoir recours (entre 7000 et 9000 AED/an selon les écoles)
– les activités extra-scolaires : les journées d’école commencent tôt et finissent tôt, entre 13h et 15h selon les établissements. Qui dit après-midi libre dit… activités extra-scolaires !
– En plus du coût de l’école, prévoyez un budget pour la pratique d’activités d’environ 600 AED à 1400 AED par trimestre et par activité.
Lisez notre article : Des activités extra-scolaires originales qui cassent la routine

En ce qui concerne les crèches :
vous avez également le choix entre des crèches francophones ou anglophones.
– Le coût annuel pour 5 jours par semaine varie en moyenne entre 45 000 AED et 50 000 AED en journée complète, et entre 30 000 AED et 40 000 AED en demi-journée (jusqu’à 13h) auquel il faut ajouter des frais d’inscription et d’assurance.
Pour en savoir plus lisez notre article : Les crèches francophones de Dubai

• La grossesse :

Pour tout savoir sur le coût d’une grossesse à Dubaï, lire notre article « Budget expat : quel est le coût d’une grossesse à Dubaï ? »

• Santé :

La couverture médicale est obligatoire et doit être comprise dans le package proposé par votre entreprise. Mieux vaut être bien assuré car à Dubaï, la santé est un véritable business et il faut souvent y mettre le prix. Les remboursements des frais médicaux peuvent devenir un véritable calvaire. Les assurances santé refusent facilement le remboursement de soins qu’elles considèrent non justifiés. Nous vous conseillons de vérifier vos prescriptions et de valider en amont sa prise en charge auprès de votre mutuelle.

Pour en savoir plus sur la sécurité sociale des expatriés CFE, Caisse des Français de l’Etranger : ICI
Pour les mutuelles et organismes complémentaires : ICI

A titre indicatif :
– Tarif pour une consultation chez un généraliste : entre 400 et 500 AED
– Tarif pour une consultation chez un spécialiste : entre 400 et 800 AED

Retrouvez la liste des médecins et professionnels de la santé francophones à Dubai : ICI

2. BUDGET POUR 3 MOIS

Il est important de savoir que vous avez le droit de rester avec un visa touristique sur le territoire des Émirats pendant 90 jours seulement.
Le coût de la vie à Dubai étant élevé, il vous faudra prévoir un budget assez conséquent pour pouvoir vivre sur place le temps de trouver un emploi.
Vous pouvez consulter nos estimations budgétaires pour une personne seule pendant 3 mois dans notre article : Quel budget à prévoir pour sa recherche d’emploi pendant 3 mois à Dubai 

3. LES COÛTS QUOTIDIENS  

Nous avons classé ces dépenses en deux catégories, afin que vous puissiez facilement comparer les frais engendrés dans votre quotidien en France et à Dubaï :  

C’est moins cher !
Une course en taxi : une course Marina-Aéroport DXB
– Entre 90 et 120 AED
Un ticket de métro
– Entre 4 et 8,5 AED suivant le nombre de zones traversées
Un paquet de cigarettes
– Entre 8 et 20 AED
Un menu maxi best-of Big Mac au Mc Donald
– 25 AED
Une manucure-pédicure dans un salon de beauté
– Environ 170 AED
1 plein d’essence en station-service
– Entre 80 et 200 AED
Une place de cinéma
– A partir de 37 AED en standard  

C’est plus cher !
Les courses en supermarché : à panier égal chez Carrefour, pour une famille de 4 personnes et en prenant volontairement des marques françaises (couches Pampers, Yaourts Yoplait, beurre Président etc.).
Nous retrouvons une différence d’environ + 30 % sur les produits du quotidien. À noter que les prix sur certains produits spécifiques comme le fromage, par exemple, peuvent doubler voire tripler.  
Une baguette de pain
– Entre 4 et 10 AED
Une pinte de bière dans un bar (0,5 L)
– Entre 45 et 60 AED
Un top chez H&M (un basique femme)
– Entre 59 et 129 AED
Un resto à deux (chaîne EAT GREEK) avec entrée à partager/plat/eau (sans alcool)
En moyenne entre 250 et 350 AED  

A vos calculs !

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

La rédaction

La rédaction, c’est une équipe de passionné(e)s par l’écriture et les « histoires » de Dubai. Retrouvez l’ensemble de l’équipe rédactionnelle actuelle sur la page Qui-sommes-nous.

Vous aimerez aussi