Paroles d’entrepreneur : la parole à…Olivia Corsi !

Première boite ? Oui… et j’espère pas la dernière !
 
A Dubai depuis quand ? Arrivée en 2007 et depuis mariée, 2 enfants et ma société… on ne s’ennuie pas à Dubai !
 

Votre « business » en deux lignes…
Caramel & Sun est spécialisé aux Emirats dans le mobilier et accessoires design et contemporains pour enfants, nous offrons aux parents l’opportunité de créer un univers unique pour les petits et ados ! 
Aujourd’hui, c’est un concept store miniature, cosy, joyeux et chaleureux au 1er étage du Mercato Shopping mall et depuis cet été, c’est aussi un e-shop accueillant et facile de navigation. Ce site nous permet de répondre en un clin d’œil aux demandes de notre clientèle grandissante des Emirats ; ainsi qu’aux professionnels, architectes d’intérieurs ou décorateurs qui y trouvent, les ambiances, meubles et objets adaptés à leurs projets.
Enfin pour ceux qui ne le savent pas, Caramel and Sun trading LLC est aussi une plateforme de distribution sur le Golfe pour nos trois marques « chouchouttes » : Omy Studio, play and Go et playon Crayon… ooooups on est à plus de 2 lignes !
 
L’entreprenariat : un rêve de toujours ? 
Mon père était chef d’entreprise, il a fini sa carrière en montant sa propre boite. Je pense qu’inconsciemment cela a beaucoup joué, il était mon modèle ! Petite, je confectionnais des bouquets avec les fleurs de la résidence et les vendais au voisinage… quand maman a appris cela, elle est allée rembourser tout le monde et s’excuser auprès du gardien !
 
Le déclic qui vous a fait sauter le pas ? 
Mes enfants, Stella et Romy et peut être aussi une accumulation d’heures de travail derrière mon ordinateur dans une des free zones de Dubai ! J’y ai énormément appris, cela a structuré mon esprit d’analyse et agrandi mon réseau mais malheureusement dans le milieu corporate la reconnaissance est assez maigre. 
Pourquoi Dubai pour entreprendre ?
Depuis l’arrivée de nos filles, Dubai est maintenant notre maison. Nous sommes une famille internationale, mon mari ayant grandi à Athènes et moi à Paris, Dubai nous offre un cadre idéal pour éduquer nos enfants. C’est aussi un lieu dynamique où il y a encore tout à faire et sans grande complexité !
Entreprendre à Dubai : quels challenges/facilités  ?
Je dirais la loi qui change souvent et sans que nous le sachions nécessairement. J’ai néanmoins la chance d’avoir dans mon équipe deux experts de l’entreprenariat ainsi qu’un sponsor local très à l’écoute. Ma position de femme ne m’a jamais empêchée d’avancer. Parler arabe serait bien sûr un plus !
 

Votre source de motivation chaque jour ?
Le terme de motivation est pour moi assez négatif or il n’y a pas un jour où je ne suis pas excitée d’aller au travail. Nos bureaux sont super agréables dans le cœur d’Al Quoz au sein d’une pépinière d’entreprises et j’adore passer du temps à la boutique à Mercato mall. 
Evidemment les jours où je suis épuisée, je me dis que j’ai une chance inouïe de pouvoir être libre de mes actions et horaires !
Qu’est-ce qui vous manque à Dubai ?
Oh lalala… cela va paraitre un peu paradoxal avec tout ce que je viens de dire mais c’est vrai que beaucoup de choses me manquent à Dubai et je pense qu’elles sont communes à beaucoup d’entre nous. Je dirai donc la vie citadine, les rues piétonnes, les magasins indépendants, les saisons, les terrasses, les expos… mais heureusement petit à petit j’ai le sentiment que Dubai se dirige dans cette direction en créant des endroits vivant comme City Walk, Al Serkal Avenue, The Beach, et toutes ces chouettes villas indépendantes sur Beach road.
2 conseils à donner aux futurs entrepreneurs ?
Cela fait tout juste deux ans que je suis dans l’entreprenariat donc je n’ai que très peu de recul néanmoins j’ai appris deux choses : – La première est que rien n’est impossible et que l’argent ne doit pas être un frein. 
– La seconde est que pour être perçu comme professionnel et crédible, il est bien à Dubaï de faire les choses dans les règles et d’avoir une vraie structure. Nous voyons beaucoup autour de nous de business qui fleurissent et qui finalement disparaissent aussi vite par manque de structure et professionnalisme ! Il n’y a certes pas de taxes à Dubaï mais ce n’est pas pour autant qu’il faille contourner les règles !
 
Et 2 bonnes adresses ? Pour ce qui est des adresses, j’aimerai citer ce nouveau concept store à City Walk – The Den – qui vaut vraiment le détour ainsi que ma cantine du moment à JLT – Mythos – et oui mon mari est grec et leur Moussaka est complètement dingue !
 
Comment concilier vie de maman et d’entrepreneur ?
Je pense qu’on ne va pas se mentir et reconnaitre la chance que nous avons d’avoir l’aide fantastique de nos « nannies » à Dubai ! 
Néanmoins j’emmène souvent mes filles au magasin ou sur les évènements que je fais.  
Avec ma partenaire de travail nous nous posons chaque début de semaine et partageons nos calendriers pour une meilleure organisation !
 

Des projets futurs ?
Oh oui !!!!!!
 
PETIT PORTRAIT INDISCRET 


 
Plutôt matinal ou oiseau de nuit ? Oiseau de nuit, je ne suis bonne à rien le matin… peut-être pour ça aussi que je ne travaille plus dans le corporate !!!!!
Plutôt café-croissant ou ptit-dej healthy ? Je ne vais pas être très en accord avec la tendance foodiste du moment mais je dois avouer qu’ayant été élevée à la crème et au beurre salé, je suis café-croissant assurément !
Plutôt sport extrême ou méditation ? Sport extrême… juste parce que je suis incapable de ne pas penser plus de 5 minutes !

Plutôt robe-sandales ou tailleur-talons ? Tailleurs talons avant, robe sandales maintenant ! et quelle libération !
Plutôt week-end cocooning ou fiesta ? Ni l’un, ni l’autre puisque je travaille le weekend !
Plutôt cigale ou fourmi ? Cigale j’en ai bien peur !
 
LE MOT DE LA FIN  
Stay tuned !
 
 
Contacter Olivia et en savoir plus sur son business : www.caramelandsun.com
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !  
        Petites annonces
 
 

La rédaction

La rédaction, c’est une équipe de passionné(e)s par l’écriture et les « histoires » de Dubai. Retrouvez l’ensemble de l’équipe rédactionnelle actuelle sur la page Qui-sommes-nous.

Vous aimerez aussi